Martin Freeman face à l'apocalypse dans de nouvelles images de Cargo

Christophe Foltzer | 31 janvier 2017
Christophe Foltzer | 31 janvier 2017

Alors qu'on pensait que le genre du film de zombie allait bien se calmer un moment et mourir de lui-même, il faut lui reconnaitre une ténacité à nulle autre pareille puisqu'il ne cesse de se réinventer. La preuve une nouvelle fois avec Cargo.

Et, dans ce domaine, l'Angleterre a toujours fait très fort. 28 jours plus tard, Shaun of the Dead et plus récemment The Girl with all the gifts, que des films différents du tout venant, jamais esclaves de leur concept et du genre concerné mais qui cherchent toujours à l'amener plus loin. Alors forcément, quand un nouveau projet arrive, on y fait plus qu'attention.

 

Photo Cargo

 

Surtout que ce mystérieux Cargo compte à son bord l'un des plus grands acteurs actuel, le génialissime Martin Freeman. Réalisé par Yoland Ramke et Ben Howling, le film nous invitera à suivre le périple désespéré d'un père pour sauver son bébé d'une pandémie qui transforme les gens en zombies. Lui-même infecté, il n'aura que peu de temps pour s'assurer que sa progéniture lui survivra et, pour se faire, il prend la route pour gagner une tribu Aborigène isolée mais devra d'abord gagner la confiance d'une petite fille indigène, elle-même lancée dans une quête macabre.

 

Cargo

 

Bref, on ne va pas trop rire apparemment, et ça risque même d'être un crève-coeur. Si le film est à présent en fin de phase de post-production et qu'il commence à dévoiler quelques unes de ses images, il n'a pour autant aucune date de sortie nulle part. On parie qu'il fera le tour des festivals pour se faire une grosse réputation et faciliter sa distribution.

Et si ça vous intéresse, sachez que Cargo est inspiré d'un court-métrage de 2013 qui avait bien fait sensation outre-Atlantique et que vous pouvez retrouver ci-dessous.

 

commentaires

Patachon
07/09/2017 à 09:46

J'aime bien aussi cet acteur mais quand va t'il sortir en salle ? Car pour le moment pas de bande annonce

HAL
31/01/2017 à 13:57

D'accord avec vous d'autant que j'adore aussi Martin Freeman. Et cette histoire, comme un croisement du génialissime Fils de L'Homme et d'un film de Zombies !

votre commentaire