Le Predator de Shane Black va-t-il massacrer le petit garçon de Room ?

Jacques-Henry Poucave | 26 janvier 2017
Jacques-Henry Poucave | 26 janvier 2017

Shane Black est aux commandes d’un nouveau Predator, et on s’en félicite, tant la patte du cinéaste se fait déjà sentir.

Comédien et scénariste consultant sur le film séminal de John McTiernan, Shane Black, auteur référentiel, dialoguiste de génie et fin cinéphile est peut-être le meilleur choix possible pour redonner des couleurs à la saga Predator. Sans surprise, on apprend aujourd’hui que son film accueillera un personnage qui fait quasiment office de signature chez le réalisateur : un personnage d’enfant plus malin que la moyenne.

 

Jacob Tremblay

 

Tous ceux qui ont pris leur pied devant The Nice Guys se souviennent d’Angourie Rice, qui incarnait avec une précision stupéfiante la fille de Ryan Gosling, prototype d’ado démerdarde et impertinente. On s’attend donc à retrouver dans le nouveau Predator un caractère de ce type sous les traits du jeune Jacob Tremblay, révélé par sa performance bluffante dans Room.

Bon, vu le sujet du film, il n’est pas certain que son sort soit particulièrement enviable. Bien sûr les fans nous rappellerons que le vilain alien chasseur d’humain ne traque traditionnellement que les hommes armés, épargnant femmes et marmots, mais connaissant ce bon vieux Shane Black et son habileté de scénariste, il risque fort de trouver un moyen de mettre ce pauvre Jacob en fâcheuse posture.

 

Affiche teaser

Tout savoir sur The Predator

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Bubu
31/01/2017 à 21:03

Le predator va être mort de rire c est quoi ce gosse

ethiar
28/01/2017 à 15:27

Sympa!

votre commentaire