Le King Arthur joue avec sa grosse épée dans le nouveau teaser du film de Guy Ritchie

Sophie Sthul | 23 janvier 2017
Sophie Sthul | 23 janvier 2017

Programmé pour 2016, c’est finalement en mai que débarquera le King Arthur de Guy Ritchie, premier film d’une saga qui entend tout écraser sur son passage.

Le succès du blockbuster produit par Warner décidera de l’avenir de cette saga que son réalisateur voit comme une véritable odyssée, dont le premier chapitre aura pour but de nous plonger dans cet univers anachronique bourré de monstres, de malandrins, de rois sorciers, de magie et d’épées surpuissantes.

 

 

En effet, il sera ici question d’Arthur, alors un chef de gang, qui aura l’occasion de mettre la main sur Excalibur, qui lui permettra de tabasser le vilain Jude Law et des éléphants géants. Oui alors dit comme ça, ça a l’air un peu débile, mais on connaît le talent de Guy Ritchie (Sherlock Holmes, Snatch) pour transcender ce genre d’univers pop.

Et si jamais vous vous posiez la question, à l’évidence, le King Arthur a bien l’intention d’attirer à lui les fans de Game of Thrones, qui seront alors chauffés à blanc par l’arrivée de la saison 7 et la fin prochaine de la série de HBO.

 

charlie-hunnam-king-arthur-1374-02Charlie "J'aime ma grosse épée" Hunnam

 

Tout savoir sur Le Roi Arthur : La légende d'Excalibur

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Mad
24/01/2017 à 14:43

Une bouse sympatoche*

Satan LaBite
24/01/2017 à 09:58

Suffit de voir la bande annonce pour comprendre que ce sera une bouse infâme.

Bubu
23/01/2017 à 23:21

ENCORE une adaptation minable et sans âme meilleur film reste pour moi excalibur

BENNN
23/01/2017 à 18:50

Ritchie. Une signature. Incapable d'adapter sa signature au matériel. Dommage. Les legendes arhuriennes cela aurait pu/du être intéressant avec les moyens actuels.

Faboloss
23/01/2017 à 17:09

J'ai détésté tout ce qu'a fait G. Ritchie quand ça parle pas de petite crapule mais là ça a de la gueule quand même !

votre commentaire