On nous explique pourquoi la Princesse Leïa est dans Rogue One

Christophe Foltzer | 23 janvier 2017
Christophe Foltzer | 23 janvier 2017

Décidément, il semblerait que Star Wars soit plus populaire que jamais vu que Roque One vient de dépasser tranquillement son milliard de dollars de recettes. L'occasion de découvrir quelques secrets supplémentaires.

Dans la catégorie "film malade", Rogue One se pose là et nous prouve que l'ingérence des studios peut parfois avoir du bon si l'on s'en réfère au gigantesque succès du film en salles et aux réactions survoltées des fans sur internet. Si Rogue One ne fait pas l'unanimité, fort est de constater qu'il semble néanmoins mettre tout le monde d'accord sur une chose : le film a apporté quelque chose de différent et de bienvenu à l'univers de Star War tout en retrouvant un sens certain pour l'épique qui faisait cruellement défaut à la saga, n'en déplaise aux fans du Réveil de la Force.

Alors que nous sommes partis pour en bouffer pendant encore 30 ans au minimum, certains ont pointé du doigt les nombreuses incohérences qu'avait créées Rogue One par rapport à la continuité de la saga originale. Et parmi elles, la princesse Leïa. Apparaissant à la fin du film pour une courte séquence établissant un lien direct avec Un nouvel espoir, la scène pouvait effectivement surprendre les connaisseurs les plus avisés puisque rien ne laissait penser que Leïa se trouvait aux abords de la planète Scarif au moment du raid final. et qu'elle n'avait d'ailleurs pas de vraie raison de s'y trouver.

 

Photo Felicity Jones

 

L'un des membres du cercle d'auteurs de Lucasfilm, Pablo Hidalgo, a profité de son passage dans l'émission The Star Wars Show pour rétablir la vérité et expliquer le fond de l'affaire. Interrogé sur les raisons de la présence du vaisseau Tantive IV aux abords de la planète, alors qu'il était en route pour Tatooine afin de réclamer l'aide d'Obi-Wan Kenobi, sa réponse a été sans appel :

"Le plan a toujours été que Leïa aille sur Tatooine pour retrouver Obi-Wan et que l'Amiral Raddus l'escorte. Mais l'annonce de l'assaut sur la planète Scarif est arrivée  et cela leur a semblé plus important, parce qu'ils étaient eux aussi à bord d'un vaisseau de guerre."

 

Photo

 

Il a également ajouté que Raddus accompagnait Leïa parce qu'elle était "le visage public de la cause" et que si le Tantive IV est resté amarré au vaisseau de guerre plutôt que de partir direct pour Yavin, c'est simplement qu'il était en pleines réparations à ce moment.

Bon alors oui, on appelle ça du gros rafistolage puisque si l'on y réfléchit deux seconde, ça ne tient pas vraiment la route. On voit mal en effet les rebelles emmener avec eux au front le dernier espoir qu'il leur reste pour demander de l'aide. Mais bon que voulez-vous, il fallait bien faire le lien entre les deux films et puis bon, ça nous a quand même permis de retrouver Dark Vador dans une séquence complètement folle, donc on ne va rien dire pour cette fois.

 

Photo Dark Vador

Tout savoir sur Rogue One : A Star Wars Story

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire