Rogue One : Tony Gilroy révèle la vérité sur les reshoot et le fantasmatique director's cut

Jacques-Henry Poucave | 3 janvier 2017
Jacques-Henry Poucave | 3 janvier 2017

Si Rogue One est un énorme succès, beaucoup de questions demeurent sur sa fabrication et notamment ses scènes coupées. Grâce aux responsables de cette refonte, on en sait un peu plus.

Tony Gilroy a mis en scène et supervisé les reshoots du film de Gareth Edwards, tandis que Colin Goudie a assuré le montage. Les deux hommes sont donc parmi les seuls à savoir précisément ce qui a été retiré, retourné, transformé et pourquoi. C’est la raison pour laquelle on les écoute avec une grande attention quand ils révèlent aux petits gars de Yahoo ! UK les secrets de leur boulot, on écoute attentivement.

Pour Tony Gilroy, les ajoutes de Rogue One tiennent surtout à l’épaisseur de ses personnages.

 

Photo

 

« Nous avons reconceptualisé le récit, dans une certaine mesure. Nous avons décortiqué et ajouté des scènes au début du film. Nous voulions donner plus de matière aux personnages, comme celui de Cassian (Diego Luna) ou de Bodhi (Riz Ahmed).

La scène d’introduction avec Cassian et l’espion, Bohdi évoluant dans Jedha pour rencontrer Saw, ce sont des choses que nous avons ajoutées. De même que la présentation de Jyn adulte, sa fuite du transporteur pénitentiaire, tout ça a été fait pour améliorer l’histoire. »

En revanche, le technicien est beaucoup moins bavard quand il s’agit d’évoquer les transformations du dernier acte et de sa bataille homérique.

 

scène coupée

 

« Les mécanismes de cet acte ont pas mal changé en ce qui concerne les rapports entre personnages, je ne vais pas trop donner de détails là-dessus, mais c’était très différent. »

En revanche, il faudra vous faire une raison, vous ne verrez jamais, ni le cut originel de ce Star Wars, ni une éventuelle version (très) longue.

« Ce n’était pas beaucoup plus long que le produit fini. Je pense que la première version de travail ne durait pas beaucoup plus longtemps que celle sortie en salles. Il y avait peut-être dix minutes de différence. Franchement, je ne peux pas m’en souvenir, tout simplement parce que ça remonte à presque un an. Vous ne verrez pas de mythique version de quatre heures. Elle n’existe pas. »

 

scène coupée

Tout savoir sur Rogue One : A Star Wars Story

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Bubu
06/01/2017 à 22:02

Je pense que rogue one aura un jour une version longue en blu ray comme cabal ou alien 3 qui est meilleure

Y Boy
04/01/2017 à 17:25

D'accord avec vous, on se fout royalement du destin des personnages tant ils manquent de profondeur, caractérisés uniquement par leur fonction au sein du scénario. Whitaker incarne un personnage fantastique... sur le papier. Je n'ai pas envie de me taper la série Rebels pour l'approfondir, alors tant pis, ça restera une film au potentiel gâché.

Dirty Harry
04/01/2017 à 14:02

Je suis sorti du film en oubliant totalement la présence de Forest, acteur que j'apprécie par ailleurs mais son rôle, ce qu'il dit et à quoi il sert ne m'est pas resté en mémoire...

ultron75
04/01/2017 à 11:01

c'est bien le souci du film (pour moi) la profondeur et l'attachement aux personnages... D'ailleurs quand tu en parles aux gens ils te répondent "ha si le robot il est sympa"... voilà tout est dit. Après on passe un moment sympa faut pas abuser non plus. Et je suis d'accord, Forest ?????? totalement WTF sur ce coup là... bonne journée

Satan LaBite
04/01/2017 à 09:47

Donner plus de matière aux personnages ? Bah quand on voit ce que Whitaker est devenu ...

tutube
03/01/2017 à 20:42

Bein, on aurait bien voulu savoir pourquoi forest whitaker se retrouve avec une jambe mécanique et on sent la censure de disney concernant la violence. C'est un peu trop lisse par moment.
J'ai lu quelque part que le film aurait dut être plus dark avec Dark vador détruisant un temple de jedi et Forest whitaker perdre un marathon contre notre asthmatique vêtu de noir sur la ligne de départ. Avec une jambe en mois lors de l'échauffement cela aide pas.

4lstroM
03/01/2017 à 19:54

C est une blague ? Un an ?! Ca date de 3 mois...un bon gros paquet nauséabond de langue de bois

votre commentaire