Logan change de compositeur pour nous en mettre plein les oreilles

Christophe Foltzer | 3 janvier 2017
Christophe Foltzer | 3 janvier 2017

La dernière aventure de Logan sous les traits d'Hugh Jackman étant l'un des évènements de 2017 les plus attendus par les fans de super-héros, nous saurons donc tout sur sa fabrication, ses choix et ses doutes. Au moins on ne pourra pas dire qu'on ne savait pas si ça ne nous plait pas.

Si les films de super-héros cartonnent en masse depuis bientôt 10 ans, nous sommes quand même face à un gros problème qui commence à être soulevé un peu partout : la pauvreté de leurs partitions musicales. A part un thème d'Avengers, qui peut fredonner sans tricher la musique d'un film de super-héros récent ? Un manque de créativité qui va de paire pour certains avec la logique industrielle que sous-entend ce marché : du prêt à consommer, destiner à être immédiatement oublié pour se préparer pour la suite et qui ne doit pas faire montre d'une quelconque identité propre.

 

Photo Hugh Jackman

 

Et, pour des gens élevés aux compos de Danny Elfman sur les Batman, la pilule est un peu dure à avaler. Alors, autant dire que lorsque l'on a su que c'était le grand Cliff Martinez qui s'occupait de la B.O. de Logan, on s'est mis à y croire à nouveau. En effet, l'artiste derrière le score de Drive et de la fantastique partition du remake de Solaris promettait qu'enfin nous allions en reprendre plein les oreilles.

Malheureusement, cela n'arrivera pas puisque James Mangold lui-même a annoncé sur Twitter récemment qu'il était remplacé par son acolyte de longue date Marco Beltrami. Si aucune explication officielle sur le départ de Martinez n'a été fournie par qui que ce soit, et qu'on est un peut triste de lui dire au revoir, il ne faut pas non plus oublier que Beltrami et Mangold n'en sont pas à leur premier coup d'essais puisque le compositeur à déjà créé les mélopées de 3h10 pour Yuma et le précédent Wolverine justement. Un artiste un peu plus fonctionnel que Martinez mais qui, entre deux stock-musics d'Hans Zimmer, avait produit une partition de haut niveau pour Scream 2, très élaborée et on ne peut plus surprenane à l'époque. Et puis bon, Hellboy aussi, quoi. Donc, ça va, c'est cool.

 

Photo Hugh Jackman Logan

Tout savoir sur Logan

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Kiddo
04/01/2017 à 04:42

Grosse perte donc..
Beltrami est efficace mais (trop?) conventionnel au final (a l'image du precedent)
La rencontre entre Martinez et un super-hero était pourtant prometteur..

Krys
03/01/2017 à 16:42

"A part un thème d'Avengers, qui peut fredonner sans tricher la musique d'un film de super-héros récent ?"


Je fredonne régulièrement le thème de WonderWoman et celui de la trilogie du Chevalier noir.

Tom
03/01/2017 à 13:46

"A part un thème d'Avengers, qui peut fredonner sans tricher la musique d'un film de super-héros récent ?"

Certains sont deja capable de fredonner le theme d'Avengers ? Ca releve de l'exploit...

heatmann
03/01/2017 à 13:17

Récemment, le thème du General Zod dans Man of Steel et BvS était vraiment chouette

Snake
03/01/2017 à 12:00

@Hasgarn

Je suis désolé mais je crois que tu inverses, c'est Beltrami qui a fait le score de Hellboy 1 (super cool effectivement avec le theme de Hellboy) et Elfman a fait Hellboy 2 avec quelques tres belles performances aussi !

Hasgarn
03/01/2017 à 10:59

C'est quand même plus une perte qu'autre chose. Beltrami a fait une musique fonctionnelle qui manque cruellement d'un thème pour Hellboy 2, là ou sur le premier, Elfman avait réussi quelque chose. Le thème de Hellboy n'aura pas fait long feu, et c'est bien triste tant il est bon.

Tant pis, on s'en contentera.

votre commentaire