Star Wars : Le spin-off consacré à Han Solo pourrait avoir du retard

Christophe Foltzer | 3 janvier 2017
Christophe Foltzer | 3 janvier 2017

Rogue One est un énorme carton et nous ne doutions pas une seule seconde qu'il connaitrait un pareil destin. C'est donc la confirmation que tou peut marcher du moment qu'il y a Star Wars quelque part dans le titre. Mais le plus intéressant reste encore à venir.

Si Rogue One a levé le voile sur toute une période de la saga dont on n'avait, au départ, pas grand chose à faire, le film était aussi très important en ce qu'il représentait un coup d'essai pour la franchise dans le difficile exercice du spin-off. De son succès dépendait la suite des évènements. Et avec plus de 790 millions de dollars de recettes dans le monde en 3 semaines, on peut dire que le défi est amplement relevé. 

Maintenant que l'on sait que tout ce qui a Star Wars dans le titre est condamné au succès, il est plus que temps de regarder ce qui se profile à l'horizon. Et plus particulièrement le second spin-off de la saga, celui consacré à la jeunesse d'Han Solo, réalisé par Phil Lord et Chris Miller et avec Alden Ehrenreich dans le rôle-titre. Si la productrice Kathleen Kennedy a récemment annoncé à la BBC que le tournage était imminent et qu'il "débuterait en février prochain", des sources proches du site MakingStarWars.net laissent cependant entendre ces derniers jours que le film pourrait connaitre un sérieux retard.

 

Photo Han Solo Lando Clarissian

 

Prévu à l'origine pour une sortie le 25 mai 2018, Han Solo serait ainsi décalé au 13 décembre de la même année. Une information à prendre cependant avec la plus grande des précautions puisqu'elle n'a pas encore été confirmée par qui que ce soit mais qui, si elle s'avérait exacte, remettrait en cause la stratégie établie par Lucasfilm, à savoir un épisode canonique en fin d'année et un spin-off quelques mois après. S'agit-il d'une décision visant à éviter une certaine lassitude du spectateur, peu habitué à voir du Star Wars débarquer sur ses écrans tous les 6 mois (l'Episode VIII étant prévu pour le 15 décembre 2017) ou simplement un nouveau plan de conquête du monde pour faire de Star Wars une tradition des fêtes de fin d'année et le transformer en rendez-vous annuel incontournable ? DIfficile de savoir pour le moment.

Ce qui est sûr par contre, c'est que chaque nouveau film de la franchise sera attendu avec la plus grande des impatiences, spin-offs compris, maintenant que l'on a la preuve qu'ils fonctionnent aussi bien que la saga principale.

 

han solo

Tout savoir sur Solo : A Star Wars Story

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

reallu
03/01/2017 à 16:55

j'avais jamais vu les ancien star wars jai mattter toute la saga en 3 jours et je trouve que cest une bonne serie de film. maintenant avec les suite je peut comprendre l'histoire. ça reste des bon blockbuster meme si je suis pas fan de SF ni de star wars

Euh!
03/01/2017 à 14:16

Ils auraient pu tenter le coup avec un Harrison rajeunis à coup pinceaux numérique vu ce qui a été fait depuis benjamin button avec Brad Pitt, en passant par fast furious et le dernier Rogue One.
Peut être encore trop tôt pour ce genre de projet sur un film complet mais on y viendra sûrement un jour!

Kappa
03/01/2017 à 10:56

C'est pas le succès de Rogue One (évident) mais la hauteur de son succès qui pourra éventuellement surprise. D'autant que parler du marketing très discret (sans oublier le bad buzz des reshoots et compagnie) montre bien que le film, s'il n'allait évidemment pas être un flop total, pouvait être un succès relatif. Si la critique l'avait atomisé, si le public n'avait pas suivi et que le bouche-à-oreille avait été tiède, par exemple.

corleone
03/01/2017 à 10:54

Nimbari, je plussoie ardemment! Changement d'acteur, évidemment c'était inévitable ! Mais avec quel acteur? ce fadasse ne me dit également rien qui vaille... Abracadabra Harrisson redeviens jeune Abracadabra.....

nimbari
03/01/2017 à 10:20

Le succès de Rogue One n'a surpris personne, l'exploit est surtout d'avoir fait un tel box office avec un marketing très discret comparé à celui de l'épisode VII. Le problème du spin-off sur Han Solo, c'est le changement d'acteur qui risque de déplaire fortement à une partie du public.

Satan LaTeube
03/01/2017 à 09:39

Phil Lord et Chris Miller: les réalisateurs des Jump Street ? J'ai bien aimé les 2 films mais si c'est pour nous pondre un Star Wars du même acabit, non merci.

votre commentaire