Alien : Covenant dévoile enfin sa première bande-annonce

Christophe Foltzer | 25 décembre 2016
Christophe Foltzer | 25 décembre 2016

Tel le Père Noël, la Fox et Ridley Scott ont laissé un très beau cadeau au pied du sapin, que nous découvrons les yeux ébahis au petit matin.

Elle nous aura fait attendre et quelque part, c'est normal qu'elle arrive aujourd'hui. Noël oblige, la bande-annonce d'Alien : Covenant nous attendait au pied du sapin ce matin, pour nous en mettre plein la vue. Entre un chocolat chaud et deux comprimés de bicarbonate nous découvrons enfin les premières images de ce qui est probablement le film le plus attendu de 2017.

Et c'est magnifique. Si le trailer n'en dévoile pas énormément concernant l'intrigue du film, nous pouvons d'ores et déjà voir qu'on ne sera pas là pour rigoler. Multipliant les ambiances chères à la saga, Alien : Covenant nous promet ainsi autant d'action que d'horreur et il semble que Scott ait réussi encore une fois à nous surprendre.

 

Photo Michael Fassbender

 

Entre les oeufs qui lâchent des particules en pleine nature, le retour des facehuggers et ce plan magnifique d'une queue d'un xénomorphe qui apparait entre les jambes d'un couple sous la douche, nous pouvons aborder les mois qui nous attendent jusqu'à la sortie en mai prochain avec confiance, Ridley Scott semble totalement maitriser son sujet et risque bien de nous offrir un cauchemar tel que nous n'en avions plus vu depuis longtemps.

Vivement !

 

 

Photo Katherine Waterston, Ridley Scott

Katherine Waterston

Photo Affiche

 

 

 

Tout savoir sur Alien : Covenant

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

babar
27/12/2016 à 13:48

hate de voir cette suite ba qui donne envieeeeeeeeeeeeeeeee

shion
27/12/2016 à 08:12

pseudo et west666 merci au moins ya des mecs qui comprennes quelques choses a l'univers alien dieu merci

west 666
27/12/2016 à 08:07

Qui a parlé de reboot ? ou avez vous vu ça ???

Un reboot c'est une histoire reprise d'un film existant hors ce n'est pas un reboot de prometheus ou de alien alors arreter de dire n'importe quoi sérieux !!!!!

Ce film ferait plutot suite a prometheus ou si vous voulez rentrer dans le délire un (préquel) a alien a la limite .

Faut savoir de quoi on parle ^^

cdt.

Dios
26/12/2016 à 11:26

@choup

Sans trop réfléchir : comment Holloway peut "déprimer" après avoir exploré une infime partie de la construction alien qui l'aurait convaincu qu'il n'allait rien trouver de bien, comment peuvent-ils retirer leurs casques sans inquiétude dans ces couloirs, comment deux membres de l'équipe (dont celui chargé des cartes) peuvent-ils se perdre, comment le scientifique présenté comme le plus anxieux peut-il s'approcher d'une créature qui n'a rien de rassurant, que fuyaient les ingénieurs lorsque l'enregistrement les amène dans la salle avec la substance noire et pourquoi s'y cacher si c'est si dangereux, comment peut-on transformer le cycle de l'alien de la saga originale (assez simple, et donc très crédible et solide) pour en faire ce bordel bizarre (boire une goutte de la substance noire, puis coucher avec sa copine, qui aura donc ce bébé pieuvre, qui devra ensuite faire le cycle du facehugger en allant féconder un visage... sans parler du fait que la pieuvre grandit de manière colossale très vite et sans nourriture), comment prendre au sérieux les figurants de l'équipe (genre Ford, l'autre femme) qui n'ont aucun rôle précis mais se retrouvent au final aux côtés des méchants, comment ces deux scientifiques que Shaw a frappé dans l'infirmerie peuvent-ils ensuite marcher avec elle sans même un regard pour faire référence à cet épisode, comment peuvent-ils aussi ne pas s'interroger sur l'alien dans son ventre qui a donc été laissé sans inquiétude dans le vaisseau,

Il y a évidemment des choses qui relèvent purement de la subjectivité. Par exemple, je n'accepte pas que le mystère du space jockey ait été réduit à un espèce de catcheur albino, qui portait un masque (sérieux, si c'était pas Ridley Scott et Alien, ce serait simplement de la mauvaise série B). La carte recomposée par les personnages comme point de départ de l'intrigue me semble très simpliste, et toute la mythologie (naissance de l'Homme via l'ingénieur, colère des ingénieurs contre leur création, existence de cette substance noire qui serait une sorte d'arme incontrôlable) m'a paru très approximative, plus articulée autour des éventuelles thématiques intéressantes que de la pure logique interne. La substance noire a d'ailleurs des effets aléatoires, de l'ingénieur au début à Holloway, au chercheur qui devient un super-zombie.

Le scénar original de Jon Spaiths est dispo sur le web et on peut y trouver des éléments de réponse sur les modifications et tentatives de recoller les morceaux.

Poulpy Geant
26/12/2016 à 08:33

Prometheus a une esthétique magnifique je trouve et on seble la retrouver dans Covenant. Meme s'il n'a pas répondu a toutes mes questions, j'ai beaucoup apprécié Prometheus meme si effectivement il y'a 2 ou 3 raccourcis qui sont malvenus (Merde Charlize tu sers a quoi dans ce film sinon a rien ? Et puis courir sur la droite t'aurait grandement aidé à 1 moment...) masi tu te dis à la fin, OK je veux savoir ce qui leur arrive.... Bon au vu de ce qui se profile on sens que David aura fait un bon coup de pu** a Shaw mais on verra. En tous cas j'ai hate après a voir vu ce 1er trailer.

choup
26/12/2016 à 04:12

Peux-tu me dire ce que tu a vu comme incohérences dans Prometheus NIGHT ?
Merci
( Questions sans ironie aucune )

NIGHT
25/12/2016 à 22:08

Le problème de PROMETHEUS c'est les incohérences énormes du scénario. Regardez le à nouveau, c'est flagrant.

Liferboy
25/12/2016 à 21:20

Quand on est fan de la sage alien et notamment du tout premier, Prometheus est bourré de défauts. Et si il n'est pas mauvais, il reste très décevant. Pour ceux qui ne connaissent pas ou peu la sage Alien, c'est probablement un bon film.
>The Riddler, j'ai le même ressenti et je pense que ce qui te gêne justement, c'est cette ressemblance avec Prometheus. En dépit du fait que tu sembles défendre ce film.
Perso j'espérais autre chose que retrouver fassbender sur la planète des ingénieurs avec cette espèce d'huile noire.

albert
25/12/2016 à 20:58

mes céréales sont remontées...

Y Boy
25/12/2016 à 18:46

@this is my movies : c'est la génération Midichloriens, toujours à vouloir des réponses alors qu'une interprétation personnelle est tout à fait autorisée.

Plus

votre commentaire