Après Blade Runner 2049, Denis Villeneuve est bel et bien parti pour adapter Dune, plus de 30 ans après David Lynch

Geoffrey Crété | 21 décembre 2016
Geoffrey Crété | 21 décembre 2016

Après avoir été choisi pour réaliser Blade Runner 2049, Denis Villeneuve pourrait s'attaquer à un autre monument de la science-fiction : Dune.

Après Incendies, Prisoners, Enemy et Sicario, Denis Villeneuve semble bien parti pour s'installer dans les étoiles : dans la foulée de Premier contact avec Amy Adams, sorti ce mois-ci en France, et alors que la promo du très attendu Blade Runner 2049 a commencé, le cinéaste est en lice pour adapter Dune, la série de livres de Frank Herbert chérie par les fans de science-fiction.

Interrogé sur son amour du genre, Villeneuve avait déclaré en septembre qu'il rêvait d'adapter cette fabuleuse histoire qui se déroule la planète étrange d'Arrakis. En novembre, le studio Legendary récupérait les droits d'adaption des livres, sous forme de film et/ou série. L'alignement des étoiles était parfait et Variety annonce que le réalisateur est désormais en pourparlers pour mener la production.

 

Photo Kyle MacLachlan

 

Le livre de Frank Herbert a une histoire compliquée avec le septième art. Dans les années 70, Alejandro Jodorowsky avait réuni une équipe extraordinaire (Salvador Dali, Mick Jagger, David Carradine, Orson Welles, Amanda Lear et son fils en acteurs ; Jean Giraud alias Moebius, H.R. Giger, Chris Foss et Dan O'Bannon) pour une superproduction folle, qui a été finalement tuée dans l'oeuf. Le documentaire Jodorowsky's Dune de Frank Pavich, sorti cette année, revient sur cette aventure étonnante.

Dino De Laurentiis rachète alors les droits. David Lynch est choisi pour réaliser la superproduction, qui est un échec cuisant en 1984. Les suites envisagées sont abandonnées, et le cinéaste reniera quasiment le film, qui lui a échappé en cours de route.

Depuis, l'oeuvre grandiose de Frank Herbert a donné une mini-série pour la chaîne Sci-Fi dans les années 2000. Une nouvelle adaptation sur grand écran a longtemps été en chantier : Peter Berg (Battleshipa été annoncé à la tête d'un nouveau film en 2008 avant de déclarer forfait en 2009, avant que le Français Pierre Morel (Taken) ne soit attaché à la superproduction. En 2011, la Paramount abandonnait l'idée.

 

Image 626889

 

Encore rien de confirmé, mais difficile et douloureux d'imaginer que la rencontre ne se fasse pas : Denis Villeneuve devrait laisser passer sa chance de réaliser un rêve d'enfance, et Legendary laisserait passer l'un des réalisateurs les plus cotés du moment.

D'autant que l'alignement des étoiles est magique : attaché au film avant David Lynch, Ridley Scott avait finalement abandonné et finalement réalisé.. Blade Runner.

 

Photo Amy Adams, Denis Villeneuve

 

commentaires

Deny
13/04/2018 à 22:06

Dune c'est pour une série à la GOT. Tous les ingrédients sont là! Un seul film ne suffira pas.
Petit j'ai vu le film de Lynch au ciné. Il m'avait scotché à l'époque. Aujourd'hui, force est de constater qu'il a très très mal vieilli,(beurk) Par contre il faudrait garder le thème musicale très beau et identifiable.

Finnigan
22/12/2016 à 17:47

@Dédé

A la revoyure le Lynch est loin d'être un ratage total. Ca reste 100 fois plus fou, soigné, grandiose, baroque et donc, porté par un cinéaste et une vraie identité, que les 3/4 des films de SF sortis depuis.
Après, qu'on adhère pas au style de Lynch, c'est autre chose. Ce n'est pas le premier de ses films qui oscille entre le premier et le second degré, entre l'humour et le dégoût, le grotesque et le sérieux.

Dédédu53
22/12/2016 à 16:26

Belle ambition! C'est clair que Villeneuve a le don de revisiter tout ce qu'il touche. Le fabuleux teaser de Blade Runner 2046 à balayé toutes mes craintes. Il n'aura pas de mal à faire mieux que le bon vieux nanar ultra kitsch de Lynch (le ratage le plus hilarant et la fin la plus abrupte de l'histoire du cinéma)

MystereK
22/12/2016 à 10:56

Pour l'instant, tout ce que je vais de Denis Villeneuve c'est pour moi du zéro faute, alors je ne peut que me réjouir.

Cassius fais sa gym
22/12/2016 à 10:00

Il n'a pas froid au yeux c'est sur.

NhiKo
22/12/2016 à 09:05

Je ne connais pas le travail de Villeneuve mais il s'attaque a des monuments. A voir comment il s'en sort avec Blade Runner et quelle sera son approche d'Herbert... Le genre de choix qui peuvent le propulser au sommet ou le planter définitivement: rien que pour ca, j'admire.

Mad
21/12/2016 à 22:55

Non mais c'est festival là ! Woh super nouvelle si ça vient à se faire. Villeneuve est décidément mon réalisateur du moment.

votre commentaire