Rogue One : Gareth Edwards révèle quelle était la fin du film initialement envisagée

Jacques-Henry Poucave | 20 décembre 2016
Jacques-Henry Poucave | 20 décembre 2016

Jusqu’à aujourd’hui on ignorait quelles étaient les origines des reshoots massifs de Rogue One. Or Gareth Edwards vient d’expliquer à Empire que Disney avait tout simplement accepté de rendre le film plus impitoyable, pour son propre bien.

Attention Spoilers !

Une attitude assez rare, qui plus est venant de Disney et qu’on doit probablement à la productrice Kathleen Kennedy, productrice en chef de Lucasfilm. Le fait qu’originellement, Gareth Edwards était parti du principe que jamais la firme ne le laisserait tuer tous ses héros, trop inquiète de son image family friendly.

Il a donc initialement mis en scène une conclusion positive, dans laquelle plusieurs héros survivaient. C’est en découvrant le résultat que le studio a choisi de retourner la conclusion pour la rendre plus tragique.

 

scène coupée

 

« Tout le monde s’est regardé et s’est dit : Bon, ils doivent mourir hein ? Ce à quoi tout le monde a répondu : Ouais. »

Pour autant et comme il le rappelle, Gareth Edwards a longtemps eu du mal à croire que Disney le laisserait mener son projet à bien.

« Nous pensions qu’on ne nous autoriserait pas à le faire mais Kathleen Kennedy et tout le monde à Disney nous a dit la même chose : « Ouais c’est logique, ils doivent mourir, puisqu’ils ne sont pas dans Un Nouvel Espoir. »

 

scène coupée

 

Ainsi, jusqu’à la fin des reshoot, l’artiste a pu concocter la conclusion qui servait le mieux le récit et qui n’est pas sans rappeler Les 7 Mercenaires, achevant de faire de Rogue One un film guerrier puissant.

« J’ai continué d’attendre que quelqu’un arrive  et nous demande : Vous savez quoi ? Est-ce qu’on ne pourrait pas filmer juste une petite scène supplémentaire avec Jyn et Cassian, où ils sont saufs sur une autre planète ? Mais ça n’est jamais arrivé. Personne ne nous a jamais transmis un tel mémo, et donc nous avons eu l’occasion de faire notre film. »

 

scène coupée

 

Attention toutefois, si les propos de Gareth Edwards peuvent être accrédités par les différentes images en notre possession, lesquelles dévoilent effectivement que le troisième acte a vu sa dramaturgie (notamment lors des affrontements sur la plage) totalement bouleversée, ils n’expliquent pas tout.

Car si le réalisateur a eu la chance de pouvoir emballer un deuxième climax plus fidèle à l’esprit du récit, cela n’explique pas ce qu’il est advenu des nombreuses autres scènes, notamment celles situées lors de la première partie du film…

 

scène coupée

Tout savoir sur Rogue One : A Star Wars Story

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Robert Bondou
22/12/2016 à 22:02

Merci lol pour cette tranche de vie.

Du coup, tu n'as pas vu Rogue One ?

lol
20/12/2016 à 19:33

après, il y a des limites, SW 7 était vraiment nul, avec un pote on va en faire une critique, rien que pour les listes des défauts (et de très gros défauts) on a mis 15 pages en tout. Donc persos, je boycott disney parce que parfois il faut dire non aux grosses prods, qu'on accepte pas n'importe quoi (même en terme d'effets spéciaux star wars 7 est nul c'est dire !!)

postman
20/12/2016 à 18:49

@titou : détends-toi su slip mon bonhomme, c'était de l'humour (ou, du moins, une tentative)...
je suis client de ces films moi !
j'adore les "blogbuster" (lol) !

titou
20/12/2016 à 18:15

Je suis abasourdi par tout ces commentaires rabat-joie que je peut lire sur les production disney ! Si sa ne vous conviens pas arrêtez de vous y intéresser et de commenter pour casser systématiquement du blogbuster !

Phabb
20/12/2016 à 18:05

@postman
Aussi... ^^

postman
20/12/2016 à 17:57

ce qui serait encore plus couillu pour Disney, c'est d’arrêter de nous péter les couilles avec les star wars et les Marvel !
Muaaaahhh

Phabb
20/12/2016 à 17:13

Comme quoi, tout arrive ! :) Si même Disney commence à lacher la bride de ses réalisateurs, ça n'augure que du bon. Maintenant s'ils peuvent aussi "oser" séloigner de cette timeline que l'on nous sert depuis 30 ans ce serai un strike ! La galaxie est assez grande et son Histoire assez riche pour nous montrer autre chose que l'Empire et ses stormtroopers...

votre commentaire