Après les ours, Alejandro G. Iñárritu s’attaque aux migrants

Alexandre Janowiak | 14 décembre 2016
Alexandre Janowiak | 14 décembre 2016

Le réalisateur de The Revenant a un projet en tête pour mars 2017.

Alejandro González Iñárritu avait prévenu, après avoir réalisé ses deux derniers deux films récompensés de l’Oscar du meilleur réalisateur : Birdman et The Revenant, il ferait une pause. Et pendant ce temps, le cinéaste mexicain a donc de nouveaux projets en tête.

 

Photo Birdman

 

Pas question de cinéma ici, le multi-oscarisé veut mettre en avant la cause des migrants. Actuellement en discussion avec les autorités italiennes, Alejandro G. Iñárritu a annoncé au journal italien La Repubblica qu’il souhaitait exposer publiquement le chalutier "tombeau" des migrants à Milan.

En avril 2015, plus de 800 migrants sont entassés à bord de ce chalutier de moins de 30 mètres pour rejoindre les côtes italiennes. Résultat : plus de 700 d’entre eux perdent la vie pendant le voyage.

 

Chalutier

 

Le réalisateur espère installer le bateau devant la cathédrale milanaise d’ici le 25 mars prochain, jour de la visite du Pape François dans la capitale lombarde. Puis il veut faire voyager l’épave dans le monde entier.

Le projet est très loin d'Hollywood mais nous on se dit que certains des terribles voyages de migrants pourraient également faire un très bon sujet cinématographique. Qui sait ? En pleine pause, Iñárritu ne serait-il pas en train de nous donner un premier indice de sa prochaine réalisation.

 

The Revenant

Tout savoir sur Alejandro González Iñárritu

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

sylvinception
15/12/2016 à 11:36

"Vite vite dépêche toi Alejandro, il faut que le film soit prêt pour les Oscars!!"

votre commentaire