Alien : Covenant dévoile la présence d'un personnage culte de la saga dans une nouvelle image

Jacques-Henry Poucave | 1 décembre 2016
Jacques-Henry Poucave | 1 décembre 2016

Depuis qu’Alien : Covenant a dévoilé une première affiche flippante et nostalgique, où apparaît ce bon vieux xénomorphe, l’excitation est à son comble.

La Fox l’a bien compris et embraie donc de ce pas promotionnellement parlant. C’est qu’en plus de dévoiler un premier poster, la production a pris la décision d’avancer sa sortie de trois mois ( !) positionnant son film pour l’ouverture du Festival de Cannes, au beau milieu d’une concurrence acharnée. Il ne fait donc aucun doute que le studio a une grande confiance dans la réussite du projet, et nous le fait savoir en célébrant l’anniversaire de Ridley Scott avec une photo inédite du tournage d’Alien : Covenant.

 

Space Jockey Ridley Scott

 

Nous y découvrons un élément essentiel de la saga Alien, le siège monolithique du fameux Space Jockey. Aperçu dans le premier volet de la saga, ce fauteuil où reposait un extra-terrestre manifestement tué par l’éclosion pectorale d’un Alien a nourri les spéculations des fans pendant des décennies avant que Ridley Scott ne lui donne un véritable background dans son Prometheus.

Les Space Jockey y furent mis en lumière et baptisés Ingénieurs, race extra-terrestre supérieure vraisemblablement à l’origine de la vie sur terre, mais également d’armes bactériologiques manifestement destinées à nous exterminer, ou à tout le moins nous faire dangereusement muter.

Et comme on pouvait s’y attendre, ces vilains géants albinos seront de retour dans Alien : Covenant, comme en témoigne la photo ci-dessous, où l’on aperçoit clairement le décor, devenu avec les décennies un objet de culte pour les amateurs du Huitième Passager et de l’artiste plasticien H.R. Giger.

 

Katherine Waterston

Tout savoir sur Alien : Covenant

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Ben
03/12/2016 à 21:01

All right, mea culpa West et Ficher.... je suis descendu trop vite assoiffé de curiosité que j'étais....
Bon alors c'est le space jokey d'alien 1....

west666
02/12/2016 à 13:48

Ben 01/12/2016

Je n'ai rien compris à l'article....
vous vendez le retour d'un personnage culte... pour montrer la photo d'un couloir qui ne nous apprend rien, la photo est dispo depuis le quasi début du tournage


c'est de la première photo que fait la liaison de l'article le space jockey !!!!! ou l'ingenieur si tu préfère .....

en référence au premier film alien ou on aperçois le space jockey donc ( personnage culte de la saga entiendes ?
cdt.

Firewall
01/12/2016 à 16:14

@Y Boy : Au vu de Prometheus, je pencherais plus pour ta deuxième hypothèse ! :)

Y Boy
01/12/2016 à 15:46

Pour l'instant je ne comprends rien aux enjeux de cette franchise... prequel d'Alien ? Univers étendu ? Suite directe de Prometheus mais pas vraiment ? Et la présence de liens avec Blade Runner ? Ridley Scott sait-il lui-même ce qu'il raconte ou bien est-il parti dans un délire autodestructeur façon prélogie George Lucas ?

tchomil59
01/12/2016 à 15:17

Sur la photo ces le dessous du bras de Sir Ridley qui m'intrigue ^^

Fisher
01/12/2016 à 14:43

@Ben

Je comprends rien à ton comprends rien.
Tu regardes la mauvaise photo : le perso culte c'est le space jockey derrière Ridley Scott (si tu aimes la saga, tu reconnaîtras) sur la photo 1. C'est pourtant clair dans le texte.
La photo "du couloir" c'est pour illustrer.

Ben
01/12/2016 à 14:11

Je n'ai rien compris à l'article....
vous vendez le retour d'un personnage culte... pour montrer la photo d'un couloir qui ne nous apprend rien, la photo est dispo depuis le quasi début du tournage

Baneath88
01/12/2016 à 13:56

Mouais, ce n'est pas vraiment une surprise. Covenant a été conçu autant comme une suite de Prometheus que le pont reliant le film a la saga Alien. Il était donc très probable que le Space Jokey revienne, d'autant plus que les personnages de Shaw et David partait à la fin avec le vaisseau "alien".

votre commentaire