Tilda Swinton n'aime pas Harry Potter et elle explique pourquoi

Jacques-Henry Poucave | 1 décembre 2016
Jacques-Henry Poucave | 1 décembre 2016

À l’aise dans le cinéma d’auteur comme dans les blockbusters, Tilda Swinton est une comédienne éclectique. Mais il ne faut pas lui parler d’Harry Potter.

Les choix de Tilda Swinton sont ceux d’une artiste motivée par la qualité des différents projets qui lui sont proposés, leur diversité ainsi que les univers déployés par leurs cinéastes. C’est sans doute la raison pour laquelle l’actrice est dans son élément chez Wes Anderson, dans Snowpiercer ou du côté du Monde de Narnia, voire plus récemment dans Doctor Strange.

 

Affiche Tilda Swinton

 

Mais Tilda Swinton ne porte pas dans cœur Harry Potter. La raison provient de la vision que la franchise donne des boarding schools, internats britanniques qu’a bien connu Swinton, puisqu’elle fut élève de la West Heath Girls’s School dans le Kent.

« J’estime que ce sont des lieux où l’on grandit dans la cruauté et je ne vois pas le bénéfice que peuvent retirer les enfants de ce type d’éducation. Les enfants ont besoin de leurs parents. C’est pour ça que je n’aime pas les films Harry Potter, qui ont tendance à idéaliser ces établissements. »

Qu’elle se rassure, il n’est (presque) pas question d’internats old school dans Les Animaux Fantastiques, la marque dérivée d’Harry Potter qui cartonne en ce moment au box-office.

 

Tilda Swinton

commentaires

Gandalfou
01/12/2016 à 22:30

Manifestement elle n'a surtout jamais vu les films.

Gandalfou
01/12/2016 à 22:29

Un pensionnat ou tu subis harcèlement et humiliation par serpentard, le racisme quand tu n'est pas d'une famille de magicien, du harcèlement voir de la torture par des profs, ou l'enseignement est dévoyé par le ministère par peur de la vérité...
Manifestement elle n'a surtout jama

Karlito
01/12/2016 à 21:23

Parce que ce n'est pas "pédant" d'insulter une personne qui ne donne que son avis perso basée sur sa vie personnelle? Je retournerai la même remarque au "chef de la meute mafieuse" qui porte le drapeau des sans honte qui osent tout...

LaTeub
01/12/2016 à 15:32

C'est un peu comme si je disais que je déteste Die Hard car j'ai travaillé dans une grande tour vitrée... n'importe quoi!!!!! Hahahhahahahaaaaaaaaa!

tutube
01/12/2016 à 14:32

@ corleone : pète un coup mec ! cela te fera du bien. Pédanterie ... pfff. On se croirait revenu à l'époque de jacquouille.

corleone
01/12/2016 à 12:45

Encore plus con est celui qui prend se qu'il dit pour parole d'evangile, sans subtiliser les nuances aux arguments de ses interlocuteurs. Encore plus débiles sont les moutons et leches qui suivent derrière la jactance minable du "chef de file " qui respecte d'autant plus l'avis des gens en les taxant de "diseurs de sottises" (quelle contradiction) . Tres lourd et pathétique toute cette pédanterie .

Mad
01/12/2016 à 10:42

Maxleresistant a tout dit.

Puis merde, on ne traite pas cette grande dame de "conne".

maxleresistant
01/12/2016 à 10:16

J'adore comme elle n'a pas le droit d'avoir un avis personnel sur un film, elle ne prétends pas que tout le monde devrait détesté Harry Potter, elle dit juste qu'elle ne peut pas dissocier les films de sa très mauvaise expérience personnelle des Boarding School.

Je vois pas où est le problème et où elle est une "conne".

On a tous des avis subjectif sur des tas de sujets, elle n'est pas critique de cinéma et ne prétend pas avoir une quelconque objectivité.

Les gens râlent de plus en plus parce que toutes les célébrités ne pratiquent que la langue de bois, mais dès que l'un d'entre eux à le malheur de donner une opinion, on lui dit de fermer sa gueule.

Dans le lot, je crois que les cons c'est plutot vous.

Tubetube
01/12/2016 à 01:57

Tout à fait d'accord avec elle. Je trouve que ce qu'elle dit est plein de bon sens.

J'ai détesté mes 7 années d’orphelinat !

Karlito
30/11/2016 à 18:43

Harry Potter passe la majeure partie de l'année a Poudlard. Avant de dire des sottises, respecter l'avis des gens. C'est affectif, elle se rappelle des moments pénibles et à un avis sur ce genre d'école. Elle n'a pas tord, dans la réalité ces écoles semblent assez strictes et porteuses de traditions qui nous donne des élites comme Boris Johnson ou Cameron... Il y a un film assez bien "Le cercle des poètes disparus" qui donne une idée de la mentalité et de l'ambiance.

Plus

votre commentaire