Pour Anna Kendrick, Twilight était le plus "ridicule des petits boulots"

Jacques-Henry Poucave | 16 novembre 2016
Jacques-Henry Poucave | 16 novembre 2016

Grâce à un caractère sacrément bien trempé et de passionnants choix de carrière, Anna Kendrick est rapidement devenue une des comédiennes les plus attachantes de sa génération.

Et un de ces traits de caractère les plus plaisants est sa franchise consommée, qui s’illustre notamment dans le récit autobiographique qu’elle vient de publier, intitulé Scrappy Little Nobody. Avec énormément d’auto-dérision, elle y décrit ses jeunes années (le présent quoi). Et elle décrit sa participation à la saga Twilight avec malice, se moquant un peu de la chose, non sans une certaine affectation.

 

Photo Anna Kendrick

 

En effet, Anna Kendrick rappelle que si Twilight n’avait pas une grande valeur artistique, la franchise lui a permis de vivre confortablement, et surtout participer à des projets qui avaient sa préférence.

« Aucun des autres réalisateurs avec lesquels j’ai travaillé ces dernières années n’a regardé les Twilight. Mais la franchise m’a permis de rester à flot quand je faisais leurs films pour pas un rond. C’était un peu le plus ridicule des petits boulots. »

 

Photo Anna Kendrick

 

 

Tout savoir sur Anna Kendrick

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire