Mel Gibson révèle comment il va ressusciter Jésus

Sophie Sthul | 2 novembre 2016
Sophie Sthul | 2 novembre 2016

En pleine promo de son impressionnant Tu ne Tueras Point, Mel Gibson a donné quelques informations sur Resurrection, la suite de La Passion du Christ qu’il prépare.

C’est sur le plateau de Stephen Colbert que l’acteur et réalisateur a révélé comment il comptait représenter à l’écran cet épisode central du Nouveau Testament. Il faut dire que là, comme ça, on se demande un peu comment l’auteur ultra-violent d’Apocalypto ou de Braveheart va nous causer montée au Paradis.

 

mel gibson brad pitt

 

« Resurrection ne se focalisera pas sur la résurrection biblique en tant que telle. C’est plus qu’un simple évènement, c’est un magnifique évènement. L’idée c’est de le souligner cela avec les évènements qui l’accompagnent, voilà de quoi traite cette histoire. Pour en éclairer le sens. Il ne s’agit pas que de l’évènement, il se s’agira pas d’une reconstitution chronologique de ce qui s’est passé. Ce serait ennuyeux, le public pourrait se dire « mouais, j’ai déjà lu tout ça. »

On fait néanmoins confiance à Mel Gibson pour nous caser deux trois étripages de romains. D’ici là, on vous conseille de filer en salles le retrouver à l’occasion de Tu ne Tueras Point, qui sortira le 9 novembre (la critique est ICI).

 

Photo Andrew Garfield

commentaires

Stivostine
03/11/2016 à 00:05

oh non, va faire ironman4 ton pote Jr te le demande

Jo
02/11/2016 à 21:55

Facile, on vient juste d'ouvrir sa tombe d'où il s'est tiré, il suffit de le retrouver

Bibi
02/11/2016 à 19:14

Un Jésus II sans Didier Bourdon n'est pas un Jésus !

Dirty Harry
02/11/2016 à 18:35

Jesus is Back ! N'empêche même si j'aime beaucoup sa "Passion", j'aime aussi le Gibson qui va sur des terres autres que le Nouveau Testament : de un je viens de voir le film de Kevin Reynolds sur le sujet et c'était très sympa (en mode enquête/polar) de deux, le Gibson d'Apocalypto ou de Bravehaert m'intéresse aussi (et parce que je n'ai pas envie de le voir avoir encore des problèmes avec le Sanhédrin d'Hollywood)

votre commentaire