Luc Besson nous supplie d'aller voir Valerian pour qu'il puisse faire la suite

Créé : 21 octobre 2016 - Christophe Foltzer
Photo Dane DeHaan, Cara Delevingne
40 réactions

Si Valerian et la Cité des Mille Planètes inquiète et fascine tout à la fois, c'est parce que Luc Besson est capable du pire comme du meilleur. Et quand on le voit nous supplier, nous ne sommes pas franchement rassurés.

En termes de communication, nous avons vu tout et n'importe quoi ces dernières années. Entre une campagne complètement larguée comme celle de Suicide Squad, où le film changeait en fonction des réactions aux bandes-annonces, et les trailers WTF de Deadpool, rien ne nous a été épargné. Et pourtant, voici que Luc Besson nous surprend en faisant limite la manche.

Bien que le film ne sorte que le 26 juillet 2017, le réalisateur-producteur-mogul d'EuropaCorp est déjà très présent pour vendre sa salade. Une attitude qui ne lui ressemble pas mais vu l'enjeu financier du film, on comprend qu'il se plie à cet exercice. Par contre, nous comprenons moins pourquoi il a supplié les auditeurs du podcast Happy Sad Confused d'aller voir le film en expliquant que si Valerian est un succès, il pourra faire le film qu'il veut vraiment, à savoir la suite :

 

Photo Dane DeHaan

 

"S'il vous plait, s'il vous plait, faites que Valerian soit un succès parce que je veux faire la suite. J'ai déjà l'histoire. Je dois juste être patient et humble, parce qu'on ne peut pas commencer avant de savoir si le premier marche ou non. Donc je me ronge les ongles et j'attends. Mais j'ai déjà le deuxième en tête et il est génial. Alors, s'il vous plait, allez voir le premier, comme ça je pourrais faire le deuxième."

C'est un peu comme si Peter Jackson avait dit à l'époque qu'il fallait voir La communauté de l'anneau parce que le vrai film qu'il voulait faire c'était Les deux tours, alors même si le premier film n'était pas top, il fallait être gentil avec lui parce qu'il fallait le comprendre, il avait pas le choix de faire le 1 pour pouvoir faire le 2, celui dont il rêvait vraiment.

Faut-il comprendre qu'il est déjà en train de prendre les devants au cas où son film ne serait pas aussi bon qu'espéré ? C'est pas joli-joli la prise d'otages sentimentale Mr Besson.

 

Photo Dane DeHaan

commentaires

Antipissefroid 18/11/2016 à 21:03

Ben moi moi j'irai parce que
Valérian c'était bien
Laureline etait mignonne
Et puis j'aime bien certains des films de Besson

Après tout ce n'est pas de sa faute s'il est français et qu'il a plus de talent et succès que moi

Antwan 15/11/2016 à 16:41

Je suis un peu déçu par l'article qui semble à charge contre Luc Besson.
J'ai moi même quelques inquiétudes au niveau du film, notamment concernant le castings des deux personnages principaux.
Mais de grâce, laissons sa chance au film. Un succès mondiale serai bon pour le rayonnement du cinéma français.

Pogo 22/10/2016 à 18:41

Non mais imaginer James Cameron faire la même chose pour le premier avatar.si t'es sur de ton coup tu mendie pas Luc. enfin!!!

Fennec 22/10/2016 à 16:57

Vous êtes durs avec Besson. Il a quand même, qu'on le veuille ou non, une place très particulière dans le cinéma Français.
Je ne comprends pas ce besoin de lui faire un croche-pieds, et de lui faire une contre-promo pareille. Le mec est sincère dans son propos, ça reste assez honnête comme appel.

RogueOne 22/10/2016 à 15:57

J'irai le voir day one, j'aime trop Valérian et Le Cinquième Elément pour rater ça. Mais je sens que je vais être seul au monde...

titi 22/10/2016 à 15:41

On peut lire ici les pires inepties d'incultes absolus, tel ce "4lstroqm" qui balance une niaiserie comme "bien que le fond a pour inspiration une bd qui a 30 ans,rien que le tutre du film est un plagiat éhonté de mass-effect"
Alors déja, pauvre inculte, la BD n'a pas 30 ans , mais bientôt 50 ans.
Ensuite, le titre est inspiré par 1 album de Valerian : "l'empire des mille planètes" datant d'une époque où les concepteurs de Mass Effect n'étaient pas encore nés .

rah la la pauvre "4lstroqm" qui doit avoir 13 ans ainsi que tous les niais incultes :D

Dirty Harry 22/10/2016 à 13:33

@ Mc Coy : je crains que tu n'aies hélas raison, il est vrai que même si les années 80 auraient pu faire croire à l'avènement du genre de manière solide en France (Le Dernier Combat, Le Passage, Le Prix du Danger, Le Bunker de la dernière rafale, La Mort en Direct, Terminus...la Soupe aux choux ! ....) j'ose espérer une niche, n'importe quoi qui puisse suivre le mouvement initié par Besson qui, il est vrai, s'adresse au marché américain depuis la France (avec capitaux américains). Et je te rejoins sur la sur-valorisation des passions contemporaines qu'est devenu le cinéma français depuis la Mitterandie, sans se rendre compte que ce sont les films qui vieillissent le moins bien (alors que les films de flics - donc de droite car aiment l'ordre - ou "Seul Contre tous" de Noé sont immortels comme l'est la Palme D'Or d'un catholicisme traditionnel qu'est "Sous le Soleil de Satan" adapté d'un ancien de l'Action Française)

pogo 22/10/2016 à 11:58

Nan mais mec si tu veux parler de rdv historique ne l'emploi pas sur les films de Besson. James Cameron ou Terrence malick a la rigueur mais la non

Champy 21/10/2016 à 23:01

"...couillu le con d'avoir "osez" dire ca" en tout cas bien plus couillu que l'autre pantin au QI de termite ne pouvant que se fondre dans la masse pour ... ne rien dire ! Vraiment de plus en plus minables les "anti-Besson". Un grand bravo à la France !!!

Jo 21/10/2016 à 20:34

Besson..............Hollande............. , ex écot, match nul, ne tiennent pas leurs promesses et aussi nul, Besson avait promis de ne plus faire de film, il aurait dû tenir sa promesse en respect pour le cinéma

Plus

votre commentaire