Les Animaux fantastiques dévoile son thème principal composé par James Newton Howard

Grégoriane Benoit | 13 octobre 2016
Grégoriane Benoit | 13 octobre 2016

Alors que Les Animaux fantastiques sort dans un peu plus d'un mois, la Warner vient de  partager la première musique du film qui rappelle fortement le monde de Harry Potter.

Pour ceux qui touchent plus ou moins à la musique de film, James Newton Howard (Hunger Games, Peter Pan) fait partie des valeurs sûres sans être considéré comme un gigantesque maître en la matière, tel qu'un John Williams ou un Jerry Goldsmith. Et difficile pour le compositeur de passer derrière une franchise dont les plus grands thèmes sont composés par le plus grand maître de la musique de film, responsable de pratiquement toutes les oeuvres de Spielberg et de tous les Star Wars, n'étant pas des spin-off. 

Alors, voilà nous y sommes : comment perpétuer le mythe Harry Potter au cinéma sans donner un goût de déjà-vu et lui enlever tout l'intérêt d'un renouvellement visuel et sonore. La réponse est simple : cela est totalement impossible quand les studios s'entêtent à reprendre un réalisateur comme David Yates, qui bien ancré dans cet univers sait de quoi il parle mais risque de tomber dans ses vieilles bonnes (ou mauvaises) habitudes. 

 

 

A l'écoute de ce nouveau score des Animaux Fantastiques, le constat est simple : la musique est emballante, belle et bien réalisée. Elle répète un embryon de début du thème de Harry Potter pour directement basculer dans d'autres différents thèmes, éventail en deux minutes, d'une bonne partie du soundtrack final.

Et à cette écoute, force est de constater malheureusement que James Newton Howard ne nous a pas fait du John Williams, ni du Patrick Doyle, ni même du Alexandre Desplat, mais bien du David Yates et plus précisément un style de musique composé par Nicholas Hooper dans les épisodes 5 et 6 de la fameuse saga.

 

Photo David Yates, Alison Sudol

 

Alors la musique n'a rien de désagréable et parvient en un rapide temps à nous émouvoir quelque peu mais la déception est là : Les Animaux fantastiques trouvera de grandes difficultés à s'émanciper de ses origines. Ceux qui iront voir le film et l'apprécieront, goûteront au plaisir de la nostalgie des anciens Harry Potter. Ce n'est ni une chose grave, ni un aveu d'échec, mais simplement la preuve qu'il est difficile de se renouveler quand le matériau d'origine est si important pour la communauté des fans. 

Rien n'est encore certain, Les Animaux fantastiques sortira le 26 novembre prochain. 

 

Affiche

 

Tout savoir sur Les Animaux Fantastiques

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

La Rédaction
14/10/2016 à 00:36

@amds

En effet le morceau est très beau comme nous le disons dans notre article.
Mais comme James Newton Howard est capable du meilleur, il est dommage qu'il ait été obligé de reproduire du Harry Potter.

Après nous essayons d'avoir une vision analytique mais ce morceau est super et nous ne pouvons qu'adhérer ! :)

amds
13/10/2016 à 18:42

très beau morceau du maestro et je n'ai pas vraiment compris ce que vous lui reproché ;)

votre commentaire