La production de Ça jure qu'elle n'est pour rien dans la recrudescence d'attaques de clowns

Jacques-Henry Poucave | 30 septembre 2016
Jacques-Henry Poucave | 30 septembre 2016

Les Etats-Unis font actuellement face à une vague d’attaques de clowns. Mais promis, ça n’a rien à voir avec le remake de Ça, il est revenu.

Plusieurs Etats sont touchés par une recrudescence d’actes délictueux, allant du harcèlement, des menaces ou simplement du trouble à l’ordre public, commis par des individus déguisés en clowns. En Caroline du sud, dans le Mississipi, en Pennsylvanie, dans le Kentucky, ainsi qu’au Tennessee (où un homme de 64 ans s’amusant à terrifier des enfants a été appréhendé), ces exactions explosent.

 

remake

 

A tel point que certains ont voulu y voir une promotion déguisée du remake de Ça, il est revenu, dont le tournage vient tout juste de s’achever. Le phénomène a pris une ampleur telle que New Line, le studio derrière la nouvelle version de cette adaptation de Stephen King, a transmis un communiqué aussi bref que clair au Hollywood Reporter.

« New Line n’est absolument pas impliqué dans l’explosion de signalements de clowns », a ainsi déclaré le porte-parole de la firme.

S’il semble évident que le studio a autre chose à faire qu’utiliser des désaxés ou de jeunes gens désireux de filer les chocottes à leurs prochains, il paraît évident que ce type d’évènements profitera (hélas) indirectement à la promotion du film d’Andres Muschietti.

 

Photo

Tout savoir sur Ça

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Sépasclown
02/10/2016 à 01:38

recrudescence de coulrophobie ??

Carolin
30/09/2016 à 15:06

Le phénomène n'existe pas depuis quelques années déjà ? Repris en masse par collégiens et lycéens un peut partout en France ?

votre commentaire