Phantasm Ravager nous offre une bande-annonce explosive

Christophe Foltzer | 21 septembre 2016
Christophe Foltzer | 21 septembre 2016

Alors qu'on attend de pied ferme la restauration 4K du premier Phantasm par J.J. Abrams, voici que l'un des films d'horreur les moins connus et les plus passionnants, revient enfin pour une ultime aventure. Et il y a de quoi être content.

Si Phantasm n'est pas la saga la plus connu du cinéma d'horreur, l'oeuvre de Don Coscarelli bénéficie cependant d'un culte qui ne faiblit pas depuis 37 ans. Et c'est bien normal, puisque l'univers qu'elle dépeint suscite énormément de questions et est très loin de nous avoir dévoilé tous ses mystères. Construite au jour le jour au fil des ans, avec parfois de très longues périodes de pause entre deux films, la mythologie Phantasm demeure incompréhensible et c'est paradoxalement ce qui fait son charme. 

Contrairement à d'autres films du genre qui s'évertuent à tout nous expliquer pour éviter au public de trop réfléchir, Coscarelli a toujours voulu nous perdre, nous faire atteindre cette frontière où la réalité commence à se déchirer pour laisser transparaitre ce qui existe derrière. Pari joliment gagné, ce qui n'est pas bien difficile quand on a le regretté Angus Scrimm pour Boogeyman ultime.

 

Photo Phantasm Ravager

 

Tourné depuis bien 2 ans, Phantasm V ou Phantasm Ravager a enfin décidé de nous montrer à quoi il ressemblait très longtemps après un premier teaser en mode modeste. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il nous surprend au moins autant que ses prédécesseurs. Evidemment, nous retrouvons les légendaires Reggie et Mike, bien décidés à péter la mouille du Tall Man une fois pour toutes mais qui se retrouvent dans un sacré pétrin lorsque des sphères géantes détruisent des villes et que leur santé mentale est sérieusement remise en question. Pour une fois, le film n'est pas réalisé par Coscarelli lui-même mais par David Hartman et si quelques plans trahissent violemment l'étroitesse du budget, on espère néanmoins avoir une conclusion digne de ce nom.

Pas de sortie prévue pour le moment malheureusement, le film prenant la route des festivals.

 



commentaires

Mordhogor
21/09/2016 à 18:53

Tout à fait d'accord avec Naamlock. Triste de constater qu'une telle saga reste tout simplement introuvable.

Naamlock
21/09/2016 à 16:13

Et on est pas près non plus d'avoir les 4 premiers sur une galette FR, Coscarelli "bloque" les droits (enfin bloque, c'est un bien grand mot ... disons qu'il exige plutôt de vendre les droits d'exploitation de la saga complète et non à l'unité ... autrement dit, si on a pas un gros distrib derrière pour racheter tout ça, c'est mort, c'est bcp trop cher pour un petit éditeur attiré par les films de genre)) ... Du coup, stratégiquement, il se flingue la sortie de RaVager dans l'hexagone car la saga est effectivement peu connue et n'arrange pas les choses pour qu'elle le soit. Je vois mal le spectateur lambda, ce pointer au cinoche ou prendre le 5eme épisode d'une saga en cours de route sans rien connaitre des précédents opus.

votre commentaire