Le réalisateur de Blair Witch 2 en a assez que tout le monde vomisse sur son travail

Sophie Sthul | 21 septembre 2016
Sophie Sthul | 21 septembre 2016

Réalisateur de Blair Witch 2, l’excellent documentariste Joe Berlinger a décidé de mettre les choses au point, fatigué que tout le monde piétine son travail.

Blair Witch 2, que nous défendions ICI est un des films les plus détestés de l’histoire du cinéma. Mais son metteur en scène estime qu’il a été traité un peu injustement, par le studio, la presse et le public. Il en a donc profité pour s’exprimer sur Twitter et rappeler l’évidence, à savoir que malgré des critiques peu enthousiastes, le Blair Witch d’Adam Wingard n’avait pas été saccagé autant que son travail, alors que Blair Witch 2 avait en son temps fait bien mieux au box-office.

 

 

 

Immédiatement attaqué par des fans toujours désireux de rappeler que le terme qui les désigne est une contraction de « fanatique », le réalisateur a une nouvelle fois était étouffé sous des tombereaux d’excrétions numériques.

Interrogé par Deadline, il est revenu en détail sur son ressenti, et ce qu’il a à dire mérite toute notre attention.

« Je n’éprouve que du respect pour Adam Wingard et j’espère que le film est génial, je ne l’ai pas encore vu.

Ironiquement, j’étais à Toronto, et je n’ai pas réussi à aller le voir pour me libérer de ce trauma. Quel trauma ? Le studio a remonté mon film et inséré des scènes gores contre ma volonté et je n’ai pas eu le courage à l’époque de retirer mon nom du film. Après ça, me faire éviscérer par la critique à cause d’un montage que je n’assume pas était doublement douloureux. Non pas que mon montage eut nécessairement reçu l’aval des critiques, mais j’aurais pu au moins soutenir mon film et ma vision. Et si des gens avaient détesté cette version, c’eut été moins douloureux, tout simplement parce qu’il eut s’agit de ma vision.

 

trailer

 

Mais la raison pour laquelle j’ai tweeté aujourd’hui est la suivante : le mythe selon lequel le film aurait été un désastre financier perdure… En réalité, c’est toujours le deuxième plus gros succès d’Artisan Film, après le Blair Witch original. Il a rapporté 48 millions de dollars pour un budget de 10 et en gagné encore 25 en vidéo… Les gens évoquent le métrage comme une catastrophe et la mise à mort de la franchise. Le premier film, pour lequel j’ai le plus grand respect, a été un phénomène grâce à son marketing, en forme de véritable documentaire, à une époque naïve et balbutiante d’Internet. Or, c’était justement un des thèmes de mon film qui a été massacré au remontage.

 

trailer

 

Aucun film, ni celui d’Adam Wingard, ni le mien, n’auront l’opportunité de marcher ainsi. D’un point de vue créatif, mon intention était de réaliser quelque chose de très méta en m’amusant autour du concept même de suite, mais le studio a fait un carnage du film dans la dernière ligne droite. Mais le métrage tout de même amassé 13 millions de dollars lors de son week-end de sortie, malgré toute la haine déversée préalablement. Les tickets étaient beaucoup moins chers en 2000 qu’aujourd’hui, d’après Forbes, les recettes de mon film représentent à l’heure actuelle 20 millions de dollars. Et on m’a détesté, accusé d’avoir tué la franchise. »

Comme on vous le disait ICI, il est peut-être temps de réhabiliter (un peu) Blair Witch 2

 

trailer

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire