Rebecca Hall prépare son suicide en direct dans la bande-annonce de Christine

Christophe Foltzer | 19 septembre 2016
Christophe Foltzer | 19 septembre 2016

Si le pouvoir des médias sur l'esprit des gens n'est plus à prouver aujourd'hui dans nos sociétés guidées par l'émotion, cela n'est finalement pas si nouveau puisque déjà il y a 40 ans, la télévision poussait quelques personnes au suicide.

Dans notre période troublée, il est de plus en plus difficile de démêler le vrai du faux, ne serait-ce que parce que nous sommes inondés par un flux constant d'informations, dont le rythme soutenu ne nous permet aucun recul ni aucune analyse. La course au scoop, au clash, au clic et au buzz a donc supplanté l'investigation, l'éthique et la vérification des sources. Un malaise qu'on qualifierait de contemporain à l'heure du tout connecté, mais qui ne vient pas de nulle part.

 

Photo Rebecca Hall

 

Si en France, nous ne sommes pas forcément au courant de l'histoire, le cas Christine Chubbuck est cependant tristement célèbre aux USA. Et pour cause, ce n'est pas tous les jours que l'on voit une journaliste se tirer une balle en direct à la télévision. C'est en effet le 15 juillet 1974, sur une chaine locale de Sarasota en Floride, qu'en pleine diffusion en direct de l'émission Sucoast Digest, que la présentatrice de 29 ans annonce que l'édition du jour sera quelque peu différente et que, pour se conformer à la politique de la chaine Channel 40 de privilégier "le sang et les tripes", allait avoir lieu un spectacle peu commun. Avant de sortir un revolver, de se tirer une balle dans la tête face caméra et de mourir 14h plus tard à l'hôpital voisin.

 

 

Un drame tristement célèbre aux USA que Rebecca Hall nous propose de revivre aujourd'hui sous l'oeil du réalisateur Antonio Campos, dans le film Christine. Si le long-métrage est prévu aux USA à la mi-octobre et que l'on attend une date de sortie française, la bande-annone qui vient d'être dévoilée donne le ton.

Ambiance 70's sur la corde raide, Rebecca Hall méconnaissable en journaliste névrosée, Michael C. Hall parfait en Anchorman, bref tout est fait pour nous proposer un drame poisseux, tétanisant et fatal. Si le trailer ne transpire pas la joie de vivre et est, à ce titre, très efficace, on espère que le film tiendra cette belle promesse sur la longueur et ne versera pas dans le jugement moral comme bon nombre de biopics américains. En tout cas, on a hâte.

 

Affiche

 

commentaires

Lori
20/09/2016 à 00:50

@Er

Il me semble que The Orchad a le droits pour le territoire américain et que le 14 octobre, c'est la date de sortie américaine. Rien pour la France pour le moment de ce que j'ai vu.

Er
19/09/2016 à 21:46

@Peter
The orchard est le distributeur de ce film et en plus, il se fera sortir le 14 octobre.

Peter
19/09/2016 à 19:30

Je suis vraiment impatient de voir ce film ! Quelqu'un sait si il a trouvé un distributeur à Deauville (ou il était en compétition) ?

votre commentaire