Inferno, la suite du Da Vinci Code, nous présente sa nouvelle affiche

Christophe Foltzer | 16 septembre 2016
Christophe Foltzer | 16 septembre 2016

Alors qu'on pensait en être définitivement débarrassé, voilà que le Da Vinci Code revient. Enfin, plutôt son héros, Robert Langdon, qui devra encore une fois sauver le monde en déchiffrant tout un tas de symboles.

S'il faudra quand même qu'on nous explique un jour la fascination qu'ont les gens pour l'oeuvre de Dan Brown, cela arrange bien Hollywood qui a sous la main une franchise lucrative supplémentaire pour remplir ses caisses. Après Da Vinci Code et Anges et Démons, Robert Langdon reviendra donc une troisième fois le 9 novembre prochain dans Inferno, toujours réalisé par Ron Howard.

Cette fois, ça ne va pas rigoler puisque Langdon s'attaque à l'Enfer de Dante, après s'être réveillé amnésique dans un hopital italien. Aidé du docteur Sienna Brooks, il va donc parcourir une nouvelle fois le monde pour empêcher la catastrophe sauf que cette fois, ce sera peut-être à lui de décider du sort de l'Humanité.

 

Photo Tom Hanks, Felicity Jones

 

Ah oui, elle ne plaisante pas cette troisième aventure. Tom Hanks incarnera toujours ce bon Langdon tandis que Felicity Jones campera son acolyte, le docteur Sienna Brooks. S'il faut s'attendre à pleins de rebondissements et de complots Illuminatis, il faudra aussi compter avec notre Omar Sy national qui devrait faire un tour dans le film pour y balancer quelques tirades mystérieuses.

Pour fêter ça, la production vient donc de diffuser une nouvelle affiche qui montre bien que le temps nous estcompté puisque nos héros y sont représentés en courant. Et s'ils courent déjà sur l'affiche, c'est que c'est vraiment chaud pour notre tronche.

 

Photo Affiche

Tout savoir sur Inferno

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Ded
16/09/2016 à 19:55

Las ! Ron Howard n'est pas McTiernan et malgré toute la sympathie que j'ai pour Tom Hanks, on risque une nouvelle fois de courir non pas "avec lui" mais "derrière lui"...

Zoul
16/09/2016 à 16:13

Bof bof l affiche...

Sentenza
16/09/2016 à 16:05

Mon dieux qu'elle est laide cette affiche!

Amrid
16/09/2016 à 15:13

Les prises de position d'EcranLarge sont parfois insultantes, c'est limite si vous ne traitez pas les gens de cons si vous n'avez pas aimé une oeuvre que eux apprécient.

votre commentaire