Mostra de Venise : le film de Lav Diaz emporte le Lion d'Or et Nocturnal Animals le Lion d'argent

Grégoriane Benoit | 12 septembre 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Grégoriane Benoit | 12 septembre 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Alors que le festival Mostra de Venise vient de se terminer, retour sur le palmares : The Woman Who Left  de Lav Diaz remporte le Lion d'or.

Alors que la programmation de cette année était très centrée sur les films américains, le réalisateur Sam Mendes, président de cette édition a décidé de mettre en avant la prise de risque et a récompensé le réalisateur philippin Lav Diaz pour son film en noir et blanc de près de quatre heures, racontant le parcours d'une femme libérée après avoir fait 30 ans de prison pour un crime qu'elle n'a pas commis. 

 

Photo Amy Adams

 

C'est Nocturnal Animals de Tom Ford avec Jake Gyllenhal et Amy Adams qui a été récompensé par le prix du jury. Le film de Damien Chazelle, La La Land n'aura eu une récompense que dans la catégorie Coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine avec Emma Stone. 

 

Photo Emma Stone

 

Voici la liste des principaux prix de cette 73ème édition de la Mostra de Venise :

 

Lion d'or

The Woman Who Left, de Lav Diaz  
 

Lion d'argent, Grand prix du jury

Nocturnal Animals de Tom Ford 
 

Lion d'argent du meilleur réalisateur 

Andrei KonchalovskyParadise  et Amat Escalante,  La région sauvage 
 

Coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine 

Emma Stone dans La La Land 
 

Coupe Volpi de la meilleure interprétation masculine

Oscar Martínez pour Le Citoyen distingué de Mariano Cohn et Gastón Duprat 
 

Prix du meilleur scénario 

Noah Oppenheim avec Jackie de Pablo Larraín
 

Prix spécial du jury

The Bad Batch d'Ana Lily Amirpour 

 

Prix Marcello-Mastroianni du meilleur espoir

Paula Beer dans Frantz de François Ozon 

 

Photo Paula Beer

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Satan Lateub
13/09/2016 à 10:07

Excellent nouvelle, après le Léopard d'or à Locarno il y a 2 ans, Lav Diaz commence enfin à se faire un nom par chez nous. Sam Mendes fait un Bond (lol mon jeu de mot) dans mon estime).

votre commentaire