William Shatner s'excuse enfin d'avoir réalisé Star Trek V

Christophe Foltzer | 23 août 2016
Christophe Foltzer | 23 août 2016

Alors que Star Trek est redevenu cool (enfin, aussi cool qu'il peut l'être) grâce aux nouveaux films produits par J.J. Abrams, il ne faut pas croire que ça a toujours été le cas. Ouh là, non, fut un temps où nous en étions même très loin.

Parce que si Star Trek est un univers culte qui a donné lieu à de sacrées séries, on ne peut raisonnablement pas en dire la même chose concernant les aventures cinéma de l'Enterprise. Et d'ailleurs, plus ça avançait et moins c'était convaincant, jusqu'à l'arrivée de l'équipe de The Next Generation et la tentative d'en refaire quelque chose de tendance et conforme aux canons du moment. Une mission à moitié remplie d'ailleurs puisque Star Trek n'a pas su éviter le ridicule à quelques reprises. 

 

Image 152092

 

Mais la grande période nanardesque de la saga, c'est bien la fin de l'époque William Shatner. Après un quatrième épisode tellement fauché qu'il se passait sur Terre dans les années 80 (du coup, ça coûte moins cher), Star Trek est revenu pour une Ultime Frontière, réalisée par Shatner lui-même. Dans ce cinquième film, Sybok, le demi-frère de Spock, prenait le contrôle du vaisseau afin d'aller trouver Dieu qu'il pense être au centre de la galaxie et lui dire sa façon de penser. Un postulat très intéressant, handicapé encore une fois par un manque de moyens évidents et une perte conséquente de la popularité de la saga.

27 ans plus tard, William Shatner a profité d'une intervention dans Entertainment Weekly pour expliquer les dessous du film et s'excuser plus ou moins de l'avoir fait. Enfin, à sa manière évidemment :

 

Photo Star Trek V

 

"J'ai eu la chance de réaliser un film de plusieurs millions de dollars, Star Trek V, mais je n'ai pas obtenu toute l'aide dont j'avais besoin en regard de mon budget prévisionnel. Du coup, quand j'ai dû en tourner la fin, qui requérait un bon méchant et des effets digitaux, je n'avais plus d'argent. Et j'en suis désolé. J'ai dû utiliser ce que j'avais déjà filmé, et pas mal cracher dessus. Je voulais offrir au public un monstre de granite qui crachait des rochers et du feu. Au lieu de ça, je n'avais que quelques gravats que je lançais à la caméra."

Alors oui, certes, c'est une bien triste histoire tout ça et c'est vraiment dommage que le film n'ait pas bénéficié des moyens qu'il méritait pour parfaire la vision du réalisateur, mais cela n'excuse pas pour autant d'autres moments bien ridicules du métrage, comme cette embarrassante chanson au coin du feu par exemple.

 

Photo Star Trek V

commentaires

Laorans
14/10/2016 à 22:01

Je suis fan de certains films Star Trek pour la plupart apres Star Wars mais plus encore que le Reveil de la Force plutot rate. Je ne trouve pas les films ST nanardesque contrairement il se peut a la serie originale que je n'ai pas bien connu mais vu des extraits dont l'un des avantages etait le cote amusant, sans chercher a soigner les decors et costumes. Je n'ai pourtant rien rate selon ma mere car pour elle tout etait farfelu et paraissait tres irrealiste surtout pour les decor les costumes les effets speciaux et surtout la ridicule musique. Les films ne manquent pas de profondeur je pense aussi et pour certains episode il y a du dramatique. Les acteurs de l'equipage de l'USS Entreprise semblent gagner en jeu. Au temps de Luc Picard ce n'est pas mal aussi. J'ai meme savoure Nemesis pourtant meprise. J'ai prefere Premier Contact tout de meme. Mais mon personnage prefere restera toujours Spock dont l'acteur Leonard Nimoy est decede il y a plus d'un an. C'est triste. Il reste que Shatner qui etait pour moi tres bon dans les Star Trek 2eur6 puis dans le 7eme il commencait vraiment a vieillir et devient moins performant comme acteur, et il a laisse la place de Picard pour les missions d'exploration dans le 7 que je n'aime pas trop. Pas beaucoup d'interets dans ce film. La mort de Kirk ne s'avere pas assez marquant dans un tel univers. Pour en venir au film de Shatner je ne l'ai vu qu'une fois, avec quelques fantaisies dignes de Star Trek mais aussi des idees qui devaient pas etre dans un film de Star Trek, je cite la chanson de mon ami pierrot en francais je ne sais pas ce que ca donnerait en anglais. La scene d'ouverture n'est pas terrible et le scenario peu prenant et un peu tire par les cheveux. Shatner s'excuse d'avoir livre un mauvais film et la je suis d'accord il avait des problemes d'argent je comprend il a du faire ce film reussi ou rate mais comme c'est rate c'est regrettable car Star Trek est un univers deja peu prenant pour beaucoup de spectacteurs et ca a du faire perdre des spectateurs, avec une mauvaise audience. Heureusement que la suite est bien meilleure

Arnaud
23/08/2016 à 16:01

@Rigolax:

Budgets estimés des 6 films:
ST 1: 35millions $
ST2: 11millions $
ST3: 16millions $
ST4: 25millions $
ST5: 28millions $
ST6: 30millions $

Donc oui evidemment c'est n'importe quoi de la part d'EL, mais bon avec EL et Star Trek on n'est plus a ca pres et on se concentre sur autre chose :p

rigolax
23/08/2016 à 15:52

"Après un quatrième épisode tellement fauché...."
Ah bon ? Nimoy avait pourtant prévu de mettre en scène cette histoire de baleines bien avant la sortie et le gros succès de l'épisode précédent (Star Trek III donc...).
Sacré Écran Large....

Joe Staline
23/08/2016 à 14:45

Le IV était peut être fauché, mais l'histoire écolo valait son pesant de cacahouètes.

Jepp
23/08/2016 à 14:06

Au claire de la lune mon ami piero, prête moi ta plume pour t'écrire un mot. lalalalaaaa

Arnaud
23/08/2016 à 14:06

"(et parmi les meilleurs 10 films Star Trek)"

Je voulais dire et parmi les meilleurs DES 10 films Star Trek

Arnaud
23/08/2016 à 14:00

@Lolo Pecho
La faut m'expliquer, Frakes a fait 2 films Star Trek (Premier Contact et Insurrection), le premier etant certainement le meilleur Star Trek de la Nouvelle Generation (et parmi les meilleurs 10 films Star Trek), et le second etant un tres bon cru vraiment sympa a regarder. Je ne vois vraiment pas en quoi il a enterré Star Trek ...

Karlito
23/08/2016 à 13:14

Promis, la prochaine fois, je me relis et je corrige les fautes.

Pour le pire:

1- Des effets spéciaux honteux. ILM n'étant pas disponible pour le film, la production s'est rabattue sur une compagnie qui n'avait l'envergure d'un tel projet. Retards importants, maquettes pas au point, ils ont dû parer au plus pressé. Malheureusement, c'est nettement visible à l'écran. Lors de la sortie des Director's cut de la série. Shatner a demandé un peu de sous pour remonter et refaire les SFX. Paramount a refusé le director's cut et de nouveaux SFX.

2- Un scénario trop théâtrale . Le succès aux box Office de ST 4 (100 millions aux USA dans les années 80) a monté un peu À la tête de tous le monde. Sans compter qu'une grève des scénaristes faisait rage au même moment.

3- L'égo de Shatner. Dans un documentaire sur le tournage, il est fait allusion au côté tyrannique et jaloux de l'acteur (il n'a pas supporté le succès de St 4 et surtout Nimoy aux commandes de la caméra). Il voulait toujours plus grand, plus beau et n'en faisait qu'à sa tête. Son attitude a bien plombé le potentiel du film pour un director's cut qui aurait pu corriger pas mal de problèmes.

Lolo Pecho
23/08/2016 à 12:48

Et Johnathan Frakes, on lui dit rien? Parce que si Shatner a creusé la tombe, Frakes l'a enterré en profondeur.

Karlito
23/08/2016 à 12:39

Et bien je vais le défendre et je le considère par bine des côtés le meilleur de la série aprés Star Trek the motion picture:

Le meilleur

1- La relation entre Kirk, Spock et Mac Coy gagne en profondeur. C'est bien la première fois qu'on les voit en dehors de leurs uniformes, sérieux comme des papes. Il faut s'en tenir à la version originale, var la VF est une catastrophe. Le clou reste la scène des remords du passé, quand chacun est confronté à ses démons, elle est assez marquante, surtout au sujet de Mac Coy qui surprend par son jeu inhabituel.

2- La satire tout le long du film. Certes, c'est pas terrible parfois, mais tout de même, il en ressort une fraicheur inattendue, la gageuse de la "planète de la paix" ou les terriens, Klingons et Romulien désabusés ne sont pas capable de bâtir ensemble et un poil hérétique avec un Kirk se demandant pourquoi Dieu a besoin d'un vaisseau spatial.

3- Le scope impeccable du film, filmé dans de grandes largeurs qui ne s'était plus fait depuis ST 1. On sort du vaisseau, on visite des mondes différents. On est loin des gros plans sans expression de Star Trek 3 et 4, sans compté le manque de souffle des autres films.

4- Un film magnifique raté, comme je les aime 8) Car au delà, on voit un travail plus profond que dans les St 2,3, 4, 6 etc...

5- La musique de Jerry Goldsmith qui revient et offre de belles partitions, qui réhausse le niveau après un ST 4 pitoyable musicalement.

Plus

votre commentaire