Voyage of Time : un nouveau trailer envoûtant du film de Terrence Malick

Grégoriane Benoit | 26 août 2016
Grégoriane Benoit | 26 août 2016

Il est vrai que Terrence Malick ne rencontre pas toujours le succès qu'il mérite tant son cinéma peut être contemplatif et parfois impossible d'accès. Qu'en sera-t-il de ce nouveau film aux allures d'un Ushuaïa ?

Nous avions déjà été totalement sonnés par la première bande-annonce de Voyage of Time qui nous offrait toute une succession d'images naturelles, travaillées et éblouissantes. Il est vrai que Malick n'est pas l'homme reconnu pour son efficacité dramaturgique et il apprécie prendre le temps dans ses films quitte à parfois ennuyer un spectateur en manque de certaines sensations. 

 

Terrence Malick

 

Difficile de vous convaincre ? Et pourtant avec cette nouvelle bande-annonce, Voyage of Time nous plonge encore plus dans les profondeurs d'un cinéma travaillé, méticuleux mais surtout rempli d'une poésie indiscutable qui nous avait déjà conquis dans Tree of Life

Jugez par vous-même avec cette petite minute enivrante qui vous fait voyager un instant et vous offre un spectacle époustouflant. 

 



commentaires

pepe
27/08/2016 à 11:47

Ça peut pas être pire que Tree of life ... si ?

cepheide
21/08/2016 à 08:47

il me semble que samsara "appartient" a europa, et comme tree of life a été financé en partie par europa. dans lucy il y avait aussi des reprises de certains plans de baraka et samsara.

George Clinton
20/08/2016 à 03:22

Tres joli, cependant est-ce moi ou l'on peut constater qu'il y a deux plans issues de Samsara de Ron Fricke (2011) soit le plan travelling vertical dans les grottes, ainsi que les images de Los Angeles de nuit. C'est terriblement la meme estetique soigné de Ron Fricke cineaste et photographe trop meconnu (Baraka son oeuvre reste la plus connue toutefois)

Oui
19/08/2016 à 17:51

C'est sublime. Et ce sera d'une intelligence et d'une sensibilité sans égales.

Ssird
19/08/2016 à 17:16

C'est très joli et ça sera probablement bien chiant comme (trop) souvent avec Malick

votre commentaire