Hou Hsiao Hsien : Pour fêter l'été, Carlotta propose une rétrospective au cinéma

Florian Descamps | 2 août 2016
Florian Descamps | 2 août 2016

Dès cette semaine et on l’espère tout l’été, vous aurez l’occasion de retrouver en salle une rétrospective Hou Hsiao-hsien finement concoctée par Carlotta. Après celle consacrée au cinéaste par la Cinémathèque il y a quelques mois, c’est donc pour cinq films (dont 3 inédits) que l’éditeur à la spirale le réintroduit en salles obscures.

Et alors que son dernier né (The Assassin) était visible à Cannes en 2015, c'est ici à ses premiers faits d'armes que nous aurons droit, puisque non content d'importer des inédits sur notre sol, c'est bien au début de carrière d'HHH que l'éditeur s'intéresse. Ainsi, outre les déjà visibles Un temps pour vivre, un temps pour mourir et Poussières dans le vent, son premier film Cute Girl (1980), Green Grass of Home (1982) et le film qui des dires du cinéaste lui-même marqua un tournant de sa carrière, Les Garçons de Fengkuei, viennent former une rétrospective pour le moins réjouissante.

Si les plus aficionados se jetteront évidemment sur ces inédits, voilà surtout l'occasion d'observer la rapide évolution du cinéaste qui, après les hésitations tatillonnes de Cute Girl ou le toujours inédit Vent Folâtre (Cheerful Wind), commencera à imposer sa patte formelle et narrative dès Green Grass Of Home. À la fois plus libre de ton et plus soigné formellement, le film a marqué à coups sûrs les prémices du cinéaste autobiographe et esthète et que l'on connait aujourd'hui.

 

 

 Rétrospective Hou Hsio Hsien, dès le 3 août au cinéma.

commentaires

Ded
03/08/2016 à 09:26

Magnifique bande-annonce "qui-fait-envie" ! Merci !
J'espère que des éditions sur galette (bleue ?!) suivront !
Ah ! si "Carlotta" n'existait pas... :o{

votre commentaire