Première bande-annonce bien tendue pour Imperium, avec Daniel Radcliffe en néo-nazi

Christophe Foltzer | 6 juillet 2016
Christophe Foltzer | 6 juillet 2016

Il est définitivement en train de se passer quelque chose avec Daniel Radcliffe. Le plus célèbre des petits magiciens casse son image depuis quelques films et cela semble lui réussir. Et forcément, il lui fallait faire un détour par les extrêmes.

Alors qu'on a super hâte de le voir en cadavre pétomane dans Swiss Army ManDaniel Radcliffe poursuit la déconstruction de son image de gentil magicien juvénile en explorant les recoins les plus sombres de sa personnalité. Si l'on est convaincu depuis un petit moment que derrière ses lunettes rondes et sa cicatrice sur le front, se cache en réalité un grand acteur, le jeune homme nous le rappelle régulièrement en optant pour des choix de carrière inattendus et risqués. 

Comme Ryan Gosling avant lui (Danny Balint), Daniel Radcliffe s'intéresse aujourd'hui à la communauté néo-nazie à l'occasion de Imperium, un thriller de Daniel Ragussis, adapté d'une histoire vraie et dont la sortie est prévue le 16 septembre prochain. Dans ce film, Radcliff y incarne Nate Foster, un agent du FBI chargé d'infiltrer une organisation néo-nazie afin d'empêcher qu'ils ne commettent un attentat. Evidemment, les choses ne seront pas simples puisque pour arriver dans le secret des dieux, Foster devra épouser la cause pour installer une relation de confiance avec ses congénères, au risque peut-être de perdre de vue qui il est dans le processus.

Imperium

Basé sur un canevas au final classique, Imperium vient de diffuser sa première bande-annonce et l'on peut dire que le film intrigue pas mal avec son ambiance à couper au couteau, ses séquences qui s'annoncent bien dérangeantes (ce qui ne veut pas dire graphiques) et son acteur principal encore une fois en état de grâce.

On espère qu'au final, le film tienne toutes ses promesses, ne serait-ce que pour rendre justice à Radcliffe qui, à force de se mettre à ce point en danger, finira bien par tomber un jour sur le rôle qui fera oublier au public qu'enfant, il a été Harry Potter.

commentaires

Jo
06/07/2016 à 19:14

Harry Potter est bien loin, Radcliffe est un vrai acteur, il a ses rôles dans la peau, si en France on avait ce genre de gars, on pourrait croire encore que le cinéma français existe encore

Manuel
06/07/2016 à 16:46

C'est toujours les mêmes les mechants. Neo nazi ceci, neo nazi cela...

SAM
06/07/2016 à 11:19

"ne serait-ce que pour rendre justice à Radcliffe qui, à force de se mettre à ce point en danger, finira bien par tomber un jour sur le rôle qui fera oublier au public qu'enfant, il a été Harry Potter."

C'est déjà fait. Ça s'appelle Swiss Army Man, et c'est l'un (le?) des meilleurs films de l'année.

votre commentaire