Fast & Furious 8 se la joue Mad Max en Islande dans un making-of spectaculaire

Jacques-Henry Poucave | 8 juin 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Jacques-Henry Poucave | 8 juin 2016 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Quand l’équipe de Fast & Furious 8 investit l’Islande, ce n’est pas pour sucer de la glace. Mais plutôt pour détruire le paysage à coup de grosses cylindrées et d’explosions. Oui, c’est aussi ça la magie du cinéma.

Alors que la franchise n’a jamais été aussi populaire (et rentable) Fast & Furious doit relever un défi loin d’être évident : convaincre le public que la franchise peut exister sans Paul Walker, tout en se gardant de donner l’impression qu’elle tire sur la corde et n’existe que pour moissonner nos porte-monnaie.



D’où une campagne de communication intensive de la part d’Universal, à quasiment un an de la sortie du blockbuster afin d’installer ce huitième chapitre dans nos petits cœurs et ne laisser aucun doute quant à la qualité du spectacle actuellement en plein tournage.

Il faut dire que le réalisateur F. Gary Gray a clairement les moyens de ses ambitions, à en juger par le nombre de véhicules déployés sur la glace islandaise, et l’intensité des cascades captées par la vidéo promotionnelles ci-dessus.

Fast & Furious 8

On sent clairement que Mad Max est passé par là et qu’un divertissement à base de tôle froissée de l’ambition de Fast & Furious 8 est bien obligé de se mesurer frontalement à la claque tellurique réalisée par George Miller.

Si tout cela peut nous offrir des scènes d’action dantesques avec Charlize Theron, Vin Diesel et Dwayne Johnson, on ne dit pas non !

Dwayne Johnson

Tout savoir sur Fast & Furious 8

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire