Indiana Jones 5 : Harrison Ford partage sa joie et son enthousiasme de retrouver Spielberg et le légendaire archéologue

Sophie Sthul | 22 mars 2016
Sophie Sthul | 22 mars 2016

On a beau avoir encore du mal à y croire, mais Disney a officialisé Indiana Jones 5, avec Harrison Ford, réalisé par Steven Spielberg et daté pour 2019. Le comédien légendaire en a dit un peu plus.

Il aura alors 76 ans, et devra à nouveau convaincre, après un Indiana Jones et Crâne de Cristal qui a terriblement souillé la réputation jusqu’alors immaculée de la saga. Mais après sa prestation magnétique dans Star Wars : le Réveil de la Force, on se dit que Ford a encore de l’énergie à revendre. Sans compter que Spielberg fera à nouveau équipe avec David Koepp, un de ses collaborateurs de longue date.

Une équipe qui pourrait bien parvenir à ressusciter la franchise, comme le laisse penser l’enthousiasme dont Harrison Ford a fait preuve sur le plateau du show de Jimmy Kimmel.

« L’opportunité de travailler à nouveau avec Steven Spielberg sur ce personnage, qui a apporté tant de plaisir à tellement de gens… Sans compter le mien. C’est amusant, c’est formidablement plaisant de jouer ce personnage. Et c’est génial de travailler avec Steven. J’attends ça avec beaucoup d’impatience. »

 

Tout savoir sur Harrison Ford

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Ssird
23/03/2016 à 15:54

@Mordhogor la voix de la sagesse, tu as tellement raison à propos de Willis, le bougre arrive désormais à pourrir le moindre film dans lequel il est à l'affiche.

Bart
23/03/2016 à 15:20

C'est vraiment nulle de vieillir les gars, vraiment ... et j'ai le sentiment que l'épisode 5 sera le tomber de rideau de Harrison ford. Il veut terminer sa carrière en beauté et il a raison.

Mais boudons pas notre plaisir car le meilleur reste à venir (pas les prochains star wars parce que c'est mort). Tous ces stranges et titans et spidey magazines que je me suis tapés en étant gamins prennent corps et je trouve cela carrément géant.
Batman vs Superman ce week end en Imax et même si le film est mauvais. Rien que pour le plaisir de s’assoir parmi vous et vous entendre tripoter vos pop corns et voir le film qui démarre me donne toujours le même frisson. Le cinéma a le pouvoir de nous rendre heureux et de nous faire rêver et qu'est ce que c'est bon de voyager dans contrés imaginaires :-)) tchuss les gars et vieillir 'c'est pas le pied"' comme le dirait Marty Mac fly !

Karlito
23/03/2016 à 09:40

On ne va pas bouder son plaisir de revoir Indy au cinoche. Ce héros sera immortel. Je pense que j'ai l'âge de Bart, mes enfants adorent les indiana Jones et en redemandent. Indy va passer les générations et permet cette échange cinématographique entre parents et enfants. Quant Ford ne sera plus là, il y aura toujours indy. Alors oui, c'est triste, mais à partir d'un certain âge, on n'est plus immortel :)

Mordhogor
22/03/2016 à 22:12

Bravo Bart, tu as tout juste !!!
Bon, cela dit, pour défendre Indy 4, Harrison Ford y était plutôt bon, bien plus impliqué qu'un Bruce Willis dans n'importe lequel de ses films de ces 10 dernières années (hormis Looper).

Evilpizza
22/03/2016 à 21:33

Hélas oui le temps passe trop vite. Je suis également un grand nostalgique des années 80-90 et de voir tous ces acteurs que l'on a connu durant leurs heures de gloire devenir des grand péres, c'est assez difficile á encaisser et nous raméne a notre propre finitude.

Il est juste dommage que bon nombre de ces films qui ont bercés notre enfance se retrouve avec des suites ou des remakes sans grands interets que celui de vouloir se refaire un peu d'argent avec de vieilles idées dans une période ou il n'y a plus de prises de risques.

Enfin bon ....

rigolax
22/03/2016 à 21:10

Bart à tout dit.....

Bart
22/03/2016 à 20:49

Je crois que je traverse la même sensation que toi. A partir d'un certains ages, tout s'accélère et tous les personnes qui ont bercés mon enfance cinématographique sont devenus grisonnant ou sur le point de rendre l'arme à gauche.

C'est triste mais en même temps, on aura connu :
Les grimlins (vhs)
Star wars 4.5.6 ... (vhs)
Les premiers indiana jones (cinéma)
ET (vhs)
K2000 ; Supercopter ; Starky et Hutch ; Magnum ; agence tout risque ... (m6)
Ulysse 31 , Les cités d'or, capitaine flam, goldorak, il était une fois la vie, Cosmo Cats

Et Micheal Jackson sur thriller : je m'en souviens comme si c'était hiers ..

Et la dernière séance avec Eddy Mitchel et les films de western avec la pause tex avery ...

Mon dieu, comme le temps passe vite mais qu'est ce que je me suis régalé à tous les voir. Snif.

Cklda
22/03/2016 à 19:40

Voir cette actu, et la bouille de Ford qui ressemble étrangement à Sean Conery dans le 3, me fait prendre un sacré coup de vieux...

votre commentaire