Découvrez le remake des Griffes de la Nuit que vous ne verrez jamais

Christophe Foltzer | 11 mars 2016
Christophe Foltzer | 11 mars 2016

Nous nous rappelons tous encore avec horreur l'abominable remake des Griffes de la Nuit de Wes Craven avec ses micro-siestes, son Freddy pédophile et son scénario absurde. Mais on ignorait que ce n'était pas ce qui était prévu à l'origine.

Si toutes les grandes figures de l'horreur sont passées par la case remake ces dernières années, Freddy Krueger est peut-être celui qui a le plus mal vécu la transition avec Pinhead et son pathétique Hellraiser : Révélations. Une tentative désespérée de moderniser un mythe de l'horreur pour les kids d'aujourd'hui qui se bornait avec insistance à ne faire que les plus mauvais choix et, au final, un film qui a plus porté préjudice à l'avenir du personnage qu'autre chose.

Mais il n'en a pas toujours été ainsi puisqu'à l'origine, ce remake devait être bien différent. Bloody Disgusting vient en effet de s'entretenir à ce sujet avec les réalisateurs prévus initialement, qui ne sont autres que nos Alexandre Bustillo et Julien Maury nationaux, en pleine promo pour la sortie d'Aux Yeux des Vivants en Angleterre. Ils avaient été en effet approchés par New Line Cinema et Platinum Dunes pour rendre la vie au plus effroyable des croquemitaines, avant que ce beau projet ne parte en eau de boudin et qu'ils ne fassent Livide. Et leur manière de concevoir Freddy Krueger laissait augurer du meilleur :

"Notre idée d'un bon remake est d'apporter un nouveau regard sur une thématique déjà établie. En l'occurence que Freddy est un pédophile. Nous voulions donc proposer une version un peu barrée des Goonies avec une bande de gamins poursuivis par Freddy. Nous pensions que c'était une bonne idée de remplacer les adolescents du film original par de vrais enfants. Parce que l'enfance est le moment où les cauchemars sont les plus effroyables et paraissent les plus vrais, vous n'êtes pas forcément capables de faire la différence entre le rêve et la réalité."

Freddy Krueger

Si on les reprendra sur le fait que Freddy est, dans le film de Wes Craven, moins un pédophile qu'un tueur d'enfants, il est intéressant que cette thématique se retrouve dans leur dernier film en date, Aux yeux des vivants. Si l'on ne saura jamais ce que cette vision de Freddy donnera, les deux réalisateurs n'ont pas pour autant quitté le terrain du remake puisqu'ils terminent actuellement la nouvelle version de Massacre à la tronçonneuse avec Leatherface et, forcément, on est impatients de voir ce que ça va donner.

Tout savoir sur Freddy, les griffes de la nuit

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
west666
12/03/2016 à 13:20

La première fois que je l'avais vu j'ai detesté ce remake puis plus tard 2 ans après j'ai retenté et la bizarrement je l'ai trouvé sympa ,car je trouve qu'il a un coté très sombre bien trempé .
Je pense avant tout comme beaucoup que le première fois j'ai trop fait un bloquage comme beaucoup sur le changement d'acteur ,une fois la pillule passé cela va mieux .

Maxleresistant
12/03/2016 à 09:15

Donc en gros, ils voulaient faire un remake de CA mais avec freddy à la place

Stridy
12/03/2016 à 08:24

Le remake était mauvais dans l'ensemble mais il avait de bonnes idées (justement ce que vous lui reprochez).

Les micro siestes c'était bien vu, et le coté pédophile (bien que suggéré dans certains épisodes) apportait une horreur que le personnage avait perdu depuis un bail.

Mad
12/03/2016 à 00:34

Je vous trouve sincèrement durs avec ce remake. Il n'est pas parfait c'est certain mais il a proposé une vision nouvelle de ce personnage emblématique. Voir un Freddy pédophile rajoutait une énorme gène au propos et c'était parfait pour ce personnage. Ensuite, la photographie du film était superbe. Comme pour le remake d'Evil Dead, j'ai trouvé ça vraiment bien léché. Jamais un remake ne parviendra à être aussi percutant ou culte que l'original mais c'était pas forcément une mauvaise chose que ce film-ci! J'ai passé un bon moment, sans plus. Mais jamais j'ai trouvé le film ridicule ou abominable à regarder.

votre commentaire