Frank Miller avoue que le Batman de Darren Aronofsky était trop sombre pour lui

Christophe Foltzer | 5 mars 2016
Christophe Foltzer | 5 mars 2016

Avant Batman v Superman, avant même la trilogie de Christopher Nolan, Batman devait faire son grand retour sous la direction du grand Darren Aronofsky avec Year One. Et on comprend enfin pourquoi ça ne s'est pas fait.

Frank Miller n'est pas réputé pour être le plus sage des auteurs de comics. Vivement critiqué depuis quelques années pour ses prises de position radicales dans son travail et sa vie, le créateur de Sin City ne semblait connaitre aucune limite. Jusqu'à ce qu'il avoue enfin à Heat Vision que le projet qu'il avait avec Darren Aronofsky de ressuciter Batman dans un mode plus sombre et réaliste que ce qu'on avait vu jusqu'à présent ne mette à mal ses convictions. En effet, ce que prévoyait Aronofsky était beaucoup trop sombre pour lui. Un comble.

"C'était la première fois que je travaillais sur un projet Batman avec quelqu'un dont la vision était plus sombre que la mienne. Mon Batman était trop gentil pour Aronofsky. Nous n'aurions pas arrêté de nous prendre la tête, avec moi qui dirait "Batman ne ferait pas ça, il ne torturerait personne" et ainsi de suite.

Photo Arkham Knight

Nous avons fourni un scénario et nous avons été énormément indemnisés, jusqu'à ce que Warner Bros le lise et refuse de le faire. Le producteur voulait pouvoir y emmener son gamin et, avec notre film, ce n'était pas possible. Ils n'auraient jamais pu en vendre des jouets.

La Batmobile était une voiture modifiée et Batman avait tourné le dos à sa fortune pour vivre dans la rue et comprendre ce que les gens vivaient vraiment. Il avait construit sa Batcave dans une partie abandonnée du métro et sa mission était vraiment de combattre le crime et la corruption."

Nul doute qu'effectivement cela nous aurait donné un spectacle très différent de ce que l'on connait aujourd'hui, beaucoup plus sérieux, implacable et brutal. Malheureusement, comme le film ne se fera jamais, il ne nous reste que ces quelques phrases pour imaginer ce que cela aurait pu être.

Photo Bane

commentaires

klokateer
06/03/2016 à 19:50

"Le producteur voulait pouvoir y emmener son gamin"

Toujours le même problème en fait, saloperie de mômes ^^

Dirty Harry
06/03/2016 à 13:53

La vision de Batman vieux avec un Clint Eastwood plus badass que jamais m'enchantait au plus haut point. Et puis c'est un point intéressant que d'essayer de prendre une autre voie que les habituelles Origin Story et de pondre un super-héros street cred sur le retour...espérons qu'ils sortent tous un jour de ces Marveleries (car DC comics prend le virage Avengers là...)

66
05/03/2016 à 17:54

Chouette. Aronofsky avait inventé le punisher.

jurassicworld
05/03/2016 à 16:24

Attendons de voir le batman de snyder. Je parie qu'il mettras même les fans les plus radicaux d'accord. Personnellement, le batman de bale ne m'a jamais captivé. bale n'était pas assez grand, et surtout il a un visage sans émotions, trop triste a mon gout. Il ne savait même pas exprimer le coté play boy de bruce wayne, contrairement a affleck qui semble très bien associer les 2 visages du héros. Mais l'acteur que j'aurais vraiment voulu voir incarner batman est hugh jackman.

diez
05/03/2016 à 13:11

En effet Batnono le Batman d'aujourd'hui a clairement été réinventé par Miller.

lolilol
05/03/2016 à 12:04

Oui en gros Charles Bronson avec un masque.
C'aurait pu être rigolo en tant que fan-film et le diffuser sur le net mais quelle perte de temps si Aronofsky y a réellement cru.

Batnono
05/03/2016 à 11:52

Le Batman d'aujourd'hui, oui, Miller l'a presque inventé

pseudo
05/03/2016 à 11:40

Miller Miller Miller, à croire que c'est lui qui a inventé batman sérieux

Dirty Harry
05/03/2016 à 11:36

En gros il reste à faire un Batman pour adulte (et que les marchands de jouets ne viennent pas se mêler)

the défenders
05/03/2016 à 11:03

dommage!!! j aurai aimé cette version... un BATMAN bien BRUTAL...

votre commentaire