S.O.S. Fantômes : comparaison entre les spectres de la nouvelle bande-annonce et ceux de l'original

Jacques-Henry Poucave | 3 mars 2016
Jacques-Henry Poucave | 3 mars 2016

Après des mois d’inquiétude, d’interrogation et de micro-polémiques, voici enfin la première bande-annonce du reboot de S.O.S Fantômes. L’occasion de comparer ces nouveaux spectres avec leurs ancêtres années 80.

 

 

Avant toute chose, gardons-nous bien de tirer ici des conclusions hâtives sur le film, tout simplement parce que comme cela semble désormais la règle à Hollywood, les effets spéciaux sont très probablement loin d’être finalisés (et d’ici cet été, il y aura le temps de s’en charger). Voilà qui explique sans doute que ce trailer du film de Paul Feig évoque par endroit une cinématique de Playstation réalisée par des ornithorynques daltoniens.

Ceci étant, regardons un peu plus avant quels sont les fantômes qu’affronteront Melissa McCarthyKristen WiigKate McKinnon et Leslie Jones.

 

bande-annonce

bande-annonce

trailer

trailer

Référence la plus évidente de cette bande-annonce, la vieille dame de la bilbiothèque. D'abord inoffensive, elle se métamorphose en machin super agressif. La ressemblance entre les situations et les personnages est évidente.

 

bande-annonce

Photo Slimer 2

trailer

Il est devenu l'emblème du premier film, Glouton, alias Slimer en anglais, est un des personnages les plus drôles, attachants et représentatifs de Ghostbusters. Il est l'oeuvre d'un des plus grands artisans des effets spéciaux, le très haut en couleur Steve Johnson.

 

bande-annonce

bande-annonce

bande-annonce

Dans le film original, un énorme happening de fantômes les fantômes envahissaient New York. Si rien n'indique ici que le même ressort scénaristique sera utilisé, il semble bien en revanche que les chasseuses nouvelle génération aient affaire à une invasion de spectres.

 

Photo Rowan

trailer

Le bibendum blanc et ce gros fantôme manifestement inspiré du logo de Ghostbuster ne sont pas vraiment la même entité. Mais visuellement, difficile de ne pas noter des points communs dans leur look général, de la couleur en passant par les proportions (jusqu'à leur petite touche de rouge).

 

trailer

Autre différence A PRIORI entre ces deux versions, dans le film original, les fantômes avaient opté pour un look beaucoup plus organique et putrescent. A la réflexion, leur apparence était parfois très proche de celle des zombies de Walking Dead.

 

 

commentaires

Kubrickscube
04/03/2016 à 15:16

Franchement les gars... J'ai l'impression que ce film sera basé sur l'archétype de la comédie "bouffonne" américaine des années 2010 (terme non péjoratif). Un mélange d'humour de film de Melissa Mccarthy et de Seth Rogen, vous voyez le truc un peu ? Au-delà de l'adaptation en elle-même qui peut-être discutable, il faut se questionner sur le type d'humour que contiendra le film, et s'il reste sur l'esprit des films de Reitman. Certes certaines personnes auront tout à fait juste en disant que nous ne sommes plus dans les années 80 et que les codes de la comédie ont changé, mais attention à ne pas non plus tomber dans l'extrême loufoquerie made in U.S (que j'apprécie de temps à autre mais que j'estime qui n'a rien à faire là-dedans).

Ce serait super intéressant écranlarge que lors de votre futur critique vous abordiez ce sujet !

Salutations à tous les cinéphiles !

(PS : que ce soit clair, je n'ai rien contre Seth Rogen et Mccarthy =) )

Bart
03/03/2016 à 21:22

@Pseudo : Ne compares pas Ghostbuster restart avec cette boussssssse de Star wars 7 (qu'on a déjà vu) et ce reboot a l'air franchement pas dégueulasse du tout.
Maintenant entre la bande annonce et le film en vrai : wait and see.

Pseudo
03/03/2016 à 19:59

Et revoilà le retour du syndrôme à la con de Star Wars VII : Ne prenons pas de risques, repompons du vieux pour faire du neuf.

Tartine
03/03/2016 à 19:44

Non, non, non.

Pseudo
03/03/2016 à 19:24

Mais... qu'est-ce que c'est que ce... truc ?

Tchitchikov
03/03/2016 à 19:21

Pas mal surpris par cette bande annonce. Je m attendais surement a une telle catastrophe que du coup je suis agreablement étonné.

Je lui predit le même succès que le tres moyen jurassic world.

Geoffrey Crété - Rédaction
03/03/2016 à 18:33

@justanobservation
C'est simple : "évoque par endroit" / "plan de Time Square" : vous pouvez donc en conclure que ce plan précis n'a pas été fait par nos ornithorynques daltoniens ? :)
Et sinon, la phrase de l'article précédent dans sa totalité est assez claire.

justanobservation
03/03/2016 à 18:20

"évoque par endroit une cinématique de Playstation réalisée par des ornithorynques daltoniens."

article précédent: "la débauche d'effets spéciaux (l'impressionnant plan de Time Square), S.O.S. Fantômes version 2016 saura fournir des arguments de taille à tous les fans en colère"

faudrait savoir ^^

votre commentaire