Jason Bourne marquera-t-il la fin des aventures de Matt Damon ?

Christophe Foltzer | 10 février 2016
Christophe Foltzer | 10 février 2016

Attendu comme le messie par tous les fans d'espionnage un peu hardcore lassés d'un James Bond un peu trop propre sur lui, Jason Bourne atterrira sur nos écrans le 10 Août prochain. Mais ces retrouvailles pourraient avoir le goût des larmes.

S'il aura fallu quasiment 10 ans pour retrouver Matt Damon dans l'univers de Jason Bourne, il ne faut pas se leurrer cependant : le nouveau film n'annonce pas forcément une nouvelle saga dédiée à l'espion amnésique. C'est en effet ce que vient de confier le comédien à Entertainment Weekly, détruisant du même coup nos rêves de voir l'histoire se poursuivre. Mais pour lui, le film termine un cycle et il ne sera pas nécessaire d'en dire plus :

"Il vit enfin comme avant et il doit retrouver le personnage de Julia Stiles qui lui dit, en gros : "Ce n'est pas parce que tu sais qui tu es que tu comprends tout." On le retrouve donc à un endroit très sombre et avec beaucoup de questions en suspend. Il s'agit de l'accomplissement de sa quête commencée dans le premier film de la série. Jason Bourne fait partie des trois premiers films, il ne s'agit aucunement d'un nouveau chapitre. Bien qu'on ne le dise pas clairement, cela ressemble beaucoup à une conclusion, ou en tout cas à la conclusion de sa quête. Cela va beaucoup plus loin qu'avant."

Photo 4 jason Bourne 5

Mais, histoire de ne pas nous laisser sur cette note un peu triste, Damon en profite pour nous dévoiler un peu plus ce que contiendra le film et notamment la poursuite de son rapport au réel :

"Le précédent se déroulait à Londres, Madrid et New-York, qui ont tous été touchés par des attentats. Cela s'est fait de manière presque inconsciente. Le nouveau film s'ouvre en Grèce, à Athènes, en pleine émeute contre l'austérité... Cela semble correct avec ce qui se passe dans notre monde. Avec Jason Bourne, nous créeons toujours une espèce de réalité alternative, mais l'on veut qu'elle ressemble à notre monde."

Il faut donc s'attendre à voir le super-agent se batailler contre des problématiques bien concrètes. Si évidemment derrière tout cela, il y aura encore des histoires gouvernementales, des complots et des assassinats, Jason Bourne pourrait par la même occasion nous proposer un décryptage assez particulier du monde dans lequel nous vivons. 

Réponse donc le 10 Août.

commentaires

Zanta
10/02/2016 à 10:15

Avec un titre pareil, la tonalité conclusive est de toute façon à anticiper... Stallone nous avait bien livré un "Rocky Balboa" et un "John Rambo", comme épilogues.
Et en cas de gros succès, Universal a toujours Jeremy Renner en stock.

votre commentaire