Après les Huit Salopards, Quentin Tarantino (ne) réalisera (jamais) un film d'horreur

Jacques-Henry Poucave | 16 décembre 2015
Jacques-Henry Poucave | 16 décembre 2015

Dans quelques jours seulement, Quentin Tarantino tentera une nouvelle fois d’enchanter les cinéphiles avec Les Huit salopards. Il en profite pour évoquer ses projets futurs.

C’est à The Playlist que le réalisateur a expliqué un peu plus en détails à quels genres et projets il comptait se frotter prochainement. Surprise, lui qui a toujours su mettre en scène la violence et en tirer parti, n’envisage absolument pas de s’essayer au cinéma d’horreur.

« Je ne sais pas, j’ai bien fait ma petite déconstruction du genre slasher avec Boulevard de la Mort, mais je ne pense pas avoir le bon tempérament pour faire quelque chose comme, disons L’Exorciste, qui provoque l’effroi tout du long.

J’aime bien briser la tonalité de temps en temps. Si je faisais un film d’horreur, il serait hybride en quelque sorte, mais je ne crois pas que ce soit le bon état d’esprit. J’aime secouer les choses de bas en haut et je crois que ça retirerait l’horreur. »

Un choix tout à fait respectable, mû par une réflexion cohérente. Toutefois, on pourrait arguer que Tarantino n’a jamais véritablement respecté aucun genre et que par conséquent, on serait tout de même très curieux de voir comment il s’y prendrait pour dynamiter les ficelles et codes du fantastique.

Et comme évidemment, le réalisateur nous lit en français dans le texte (on peut rêver), on ne doute pas qu’il reviendra prochainement sur sa décision. En attendant, les spectateurs français pourront se repaître des giclées de sang qui émaillent ses Huit Salopards dès le 6 janvier 2016.

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire