Le reboot de Vendredi 13 perd son réalisateur

Christophe Foltzer | 4 décembre 2015
Christophe Foltzer | 4 décembre 2015

Jason Voorhees fait beaucoup parler de lui en ce moment. Alors qu'il y a quelques jours son créateur annonçait une série télé en plus du reboot cinéma, le tueur au masque de hockey revient avec une mauvaise nouvelle.

Lorsque le film sera finalement sur les écrans, quelque part en 2017, il reviendra de loin. En attendant, le reboot de Vendredi 13 s'accouche dans la douleur. Après les affreuses rumeurs d'un film en found-footage (heureusement démenties par Sean S. Cunningham), l'annonce d'une série télé, d'un jeu vidéo et d'une apparition dans le DLC de Mortal Kombat X, Jason peine à arriver à ses fins.

Jason Voorhees

Si le film a été intégralement repris de zéro par son producteur, on apprend aujourd'hui via le site TheWrap qu'il vient du même coup de perdre le réalisateur qui lui était rattaché depuis un bon moment, David Bruckner. Metteur en scène de The Signal et de V/H/S, Bruckner quitte donc l'aventure parce que le studio ne souhaite pas monopoliser un réalisateur alors que le projet est parti pour un long développement. Une intention louable mais qui sonne un peu faux lorsque l'on sait comment se déroule la création d'un film.

Jason Voorhees

Mais parce qu'il faut aussi des bonnes nouvelles, on nous annonce l'arrivée d'un nouveau scénariste, dans Variety cette fois, et l'heureux élu n'est autre qu'Aaron Guzikowski, à qui l'on doit entre autres Prisoners et qui planche aussi sur l'un des futurs films de monstres de la Universal.

Evidemment son apport reste secret, tout comme le contenu du scénario qu'il doit réécrire. Le film est toujours prévu pour 2017 et on n'aurait jamais cru qu'une histoire de tueur zigouillant des jeunes drogués à la cuisse légère demande autant d'efforts. Les temps ont décidément bien changé.

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire