Avengers : l'ère d'Ultron serait un échec pour Disney

Jacques-Henry Poucave | 4 septembre 2015
Jacques-Henry Poucave | 4 septembre 2015

De l’extérieur, le changement hiérarchique officialisé cette semaine au sein de Disney/Marvel peut sembler anecdotique, mais il n’en est rien, puisque l’entité Marvel a semble-t-il définitivement perdu la main sur la création des films issus de son catalogue. Cette mini-révolution pourrait provenir des résultats d’Avengers 2.

Plusieurs raisons semblent faire surface, qui expliqueraient que le producteur star de Marvel, Kevin Feige, rende désormais directement compte de son action au patron de Disney, court-circuitant le créateur du studio Marvel Isaac Perlmutter et Comité Créatif de la société. Nous évoquions un peu plus tôt les tensions budgétaires autour de Captain America : Civil War, mais plusieurs sources américaines font également état des résultats de Avengers : L’ère d’Ultron, jugés décevants par Disney.

Attention, ce qui va suivre est à prendre avec des pincettes et nécessite d’être contextualisé. Avant sa sortie, Avengers 2 était perçu comme le seul film capable de détrôner Avatar au box-office, le seul capable de dépasser Avengers premier du nom. Disney ne faisait pas mystère de son ambition d’être le plus gros blockbuster de la saison et ne considérait pas avoir de concurrent très sérieux.

Mais Avengers 2 a fait moins bien que prévu. Accueilli timidement par la presse et le public (hormis les fans bien entendu), le film n’a pas bénéficié de ce qui avait fait le phénomène Avengers, à savoir une importante partie du public retournant en salles le visionner une deuxième fois. Pire,il s'est fait écraser par Jurassic World, qui lui a ostensiblement piqué sa recette du blockbuster destiné aux enfants et adolescents, tandis que Fast & Furious 7 (pas franchement un nouveau venu) lui a taillé de sévères croupières et a déclenché un phénomène à l'international bien plus fort.

Pour une marque basant son modèle économique sur une augmentation exponentielle de sa fan base et la fidélité absolue de son public, c’est un problème. Déception qui aurait été perçue chez Marvel comme un échec.

Bien sûr avec 1,4 milliards de dollars de recettes à l’international, Avengers 2 n’est pas un échec en tant que tel à moins que Disney ait menti de manière délirante sur les coûts réels du film (ce qui paraît peu probable). Si cette nouvelle devait être avérée, elle pourrait donc expliquer la montée en puissance de Kevin Feige, dont il se murmure que le Comité Créatif de Marvel ne lui aurait pas laissé les coudées franches pendant la conception du film.

Tout savoir sur Avengers : L'Ère d'Ultron

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Tall
06/09/2015 à 01:30

Wow cité Durendal comme référence, c'est chaud.

REA
05/09/2015 à 20:28

Ouais des échecs comme ça, tous les studios en veulent.

Dès Iron Man 2 ça sentait le sapin chez Disney, Marvel.
C'est bien qu'ils s'en rendent compte. Il aura fallu que ça les touche au porte-monnaie pour "réagir" :)

Il n'est pas trop tard pour réagir avec Thor - Ragnarök et les Infinity Wars.

Oliviou
05/09/2015 à 06:12

Les 250 millions incluent les SALAIRES, oui. Pas les pourcentages sur les recettes. Et c'est bien sur ces recettes que Disney se paye. Sauf qu'il doit d'abord payer tous les gens à qui il a promis des pourcentages sur ces recettes, et en premier lieu les acteurs. Si Scarlett Johannsson a négocié 20 millions de dollars + 2% des recettes, ça lui fait quand même un petit bonus de 28 millions que Disney ne touchera pas à l'arrivée. Tu multiplies ça par le nombre d'acteurs... (quand on voit ce chiffre, on se dit quand même que les rumeurs de 10% pour Downey Jr. sont délirantes).

Et Disney a acheté Marvel, mais ça n'annule pas les contrats que Marvel avait avec les créateurs des personnages. Stan Lee, par exemple, a créé les personnages de Hulk et de Black Widow, et il touche des sous à titre personnel pour leur utilisation. Il est aussi le créateur de la série Avengers, si ça se trouve il touche des droits dessus aussi.


Et en effet, je n'oublie pas les produits dérivés, mais tu n'as pas lu mon post jusqu'au bout.

mikegyver
04/09/2015 à 23:22

@oliviou:

bien sympa tes comptes , m'enfin peut-etre archi faux, pour pleins de raisons:

- y'a plus de droits a payer a personne, Marvel appartient a Disney, si tu veux tu peux te payer toi-meme, mais ca revient au meme , c'est a dire gratuit.

- dans les 250m du film, sont deja compris les salaires.

Osez dire qu'un film a 1,4milliard est une operation blanche, fallait oser.....

...sinon au fait oublie pas les ventes de produits derivés,DVDs, jeux, bluray, tournant autour du film, rien n'est fait a perte tu sais, toutes les branches ont gagné de l'argent dans l'histoire,

donc oublie tes chiffres foireux, et reprends l'article: Disney esperait battre Avatar pour le coup, ce qui etait fort possible, et ils sont decus d'etre battus par 2 merdes infames.

Pareil pour Star Wars, si ca devient pas le plus gros succes du cinema, ils vont devenir vert a en pleurer.......

Oliviou
04/09/2015 à 17:11

1,4 milliards de dollars, c'est impressionnant, mais ça n'est peut-être pas tant que ça.

Il aurait coûté 250 millions de dollars.
On peut ajouter au moins 50 millions de dollars en pub et communication, soit un total de 300.
Les acteurs prennent des pourcentages sur les entrées (entre 1 et 5%, et peut-être jusqu'à 10-15% pour Downey Jr.).
Aux États-Unis, le studio touche 50% des recettes du film sur le territoire (soit environ 300 millions). Sur ces 50%, il doit reverser les pourcentages aux acteurs, au réalisateur, aux créateurs des personnages, etc...
À la louche, on peut estimer qu'il reste au studio 20 à 30% des recettes américaines. Donc une PERTE qui peut aller jusqu'à 100 ou 200 millions de dollars.
Heureusement, il y a l'international : 800 millions.
Sauf qu'à l'international, le studio touche beaucoup moins sur les entrées. 11% du prix du billet en France, par exemple. Ou 20% en Chine, et en plus le prix du billet y est beaucoup plus bas qu'aux USA.
Bref, tout ça c'est des estimations au doigt mouillé, mais il se peut très bien que ce film ait rapporté à peine 200 ou 300 millions de dollars à Disney / Marvel.
Vous me direz : c'est quand même pas mal. SAUF QUE cet argent, c'est ce que coûtera le prochain Avengers. En d'autres termes, c'est une opération blanche pour le studio.
Évidemment, on ne va pas pleurer, il reste les produits dérivés, les licences et les droits vidéo pour se faire de l'argent de poche.
Mais de toute évidence, les super-héros ne sont pas la machine à cash espérée.

Bolderiz
04/09/2015 à 15:19

Lord Sinclair: excellent! ^^ La Sorcière Rouge sera interprétée par Nabilla d'après les derniers échos...

Lord Sinclair
04/09/2015 à 14:37

Après une profonde étude du fast and furious et de jurassic world, les pontes de Disney se sont en effet rendu compte que Avengers 2 n'était pas encore assez mauvais pour faire autant d'argent.
Ils comptent bien y remédier en faisant écrire le prochain par des candidats de télé réalité via des tweet. Les gars du marketing sont formels. On va se régaler...
Gros Spoiler : le méchant du prochain sera Condorman.

MystereK
04/09/2015 à 14:16

C'est pas nouveau, la bourse a sanctionné Disneyen plogeant de près de 9% début aout. D'abord on n'est pas certain du cout du produit fini, ensuite, les 1.4 mia engrangé, une fois distribué à tous les ayants drotis, ne laisserait que des clopinettes à Dinsey.

jango56700
04/09/2015 à 13:59

Disney a enfin compris qu'une grosse montagne de dollars ne rime pas toujours avec succès artistique !!

Mordhogor
04/09/2015 à 13:38

Faire une numéro ne signifie pas réussir un bon film. Et ce deux était décevant par rapport au premier.

Plus
votre commentaire