Quentin Tarantino : le réalisateur d'It Follows répond à ses critiques

Sophie Sthul | 28 août 2015
Sophie Sthul | 28 août 2015

Comme à son habitude lorsqu’il donne des interviews, Quentin Tarantino a sa langue partout, sauf dans sa poche. Et une de ses dernières victimes n’est autre qu’It Follows, l’impressionnant film d’horreur de David Robert Mitchell.
Comme nous le rapportions ces derniers jours, le réalisateur de Kill Bill a ainsi expliqué que selon lui, le scénario de It Follows manquait de rigueur et ne suivait pas les règles que le film instituait lui-même. Vous pouvez retrouver le détail de ses déclarations ici.

Des propos qui sont visiblement allés droit au cœur de David Robert Mitchell, qui ne s’attendait pas probablement pas à se voir critiquer par un autre réalisateur cinéphile. Il a donc répondu à Tarantino sur les réseaux sociaux, avec malice et une certaine classe.

« Hey QT, pourquoi est-ce qu’on ne se retrouverait pas autour d’une bière pour discuter de tes remarques. J’en ai quelques unes de mon crû pour toi. »

 

Et on imagine que c’est le cas, Quentin Tarantino s’étant souvent fait un plaisir de surtout pas respecter les « règles » induites par ses films ou le genre auquel ils appartiennent. Pour information, David Robert Mitchell avait en quelque sorte répondu par avance à Tarantino lors de la sortie du film, lorsqu'il avait expliqué au site Collider, que le flou autour des règles concernant l'Entité meurtrière du film était dû à sanature même. Puisque son existencen'était relatée que par transmission orale et uniquement par des survivants, ces derniers n'avaient que des informations parcellaires et pouvaient eux-mêmes mal interpréter certaines règles.

Tout savoir sur Quentin Tarantino

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
jean aimar
01/09/2015 à 20:38

bien d'accord avec jo ! sauf que c'est pas la banane avec laquelle il aurait du poser , mais bien..le melon !

Jo
29/08/2015 à 20:47

J'aime bien la photo avec la banane, elle est vraiment représentative des ses "westerns"

Satan
29/08/2015 à 10:29

Commence à nous casser les couilles Tarantino. Tarantino par ci, Tarantino par là, sur les affiches de film, sur les bouquins (cf le livre de Todd McCarthy sur Howard Hawks où l'éditeur arrive à nous caser Tarantino au dos de la couverture ...), ras le bol de voir sa tronche partout.

Ghob_
29/08/2015 à 06:54

Je suis d'accord, j'en ai un peu marre d'entendre parler de lui ces temps-ci, surtout qu'il fait un peu les mêmes films depuis 10 ans...

"Et bin, susceptible le gars, et avec de sacrés chevilles, le gars il a réalisé 2 films et il se croit l'égal d'un type comme Tarantino..."

Si les films en question sont bons je ne vois pas où est le problème, il a pas non plus descendu les films de Tarantino en mettant les siens en avant.
Il a juste fait un bête d'ascenseur à la remarque du bonhomme.
Les films de Tarantino ne sont pas parfaits non plus et il serait grand temps de désacraliser ce mythe du cinéma moderne, à mon humble avis..

Bolderiz
28/08/2015 à 20:37

Trop de QT tue le QT...

maitre honome
28/08/2015 à 20:23

le truc c'est que personne ne lui demande rien au quentin ! il a un avis sur tout et sur tous ! l'a le cigare ou il fume ? en privé il dit ce qu'il veut , c'est un moulin a parole , mais sur les réseaux sociaux et les médias qu'il la ferme un peu . ca fera du bien a tout le monde , et principalement a lui ! il a d'ailleurs définitivement perdu un spectateur pour son prochain film comique !

@Pseudo
28/08/2015 à 18:15

Libre à toi de l'interpréter comme tu le sens :)

Hasgarn
28/08/2015 à 18:07

QT n'est pas sans reproche. C'est quand même le gars qui a vendu Inglorious Basterds comme une troupe de 'ricains mal léchés qui va foutre le boxon chez les Nazis. Je ne n'ai pas vu ce film là… Pour le respect même du pitch, on en reparlera.

ttf
28/08/2015 à 17:41

Bien envoyé boby, t'y a bien claqué le beignet à tantouse, façon Reservoir Dog, ça lui fera des souvenirs.

LeDude
28/08/2015 à 17:39

QT yé content, ça y fait d'la pub.

Plus
votre commentaire