American Ultra : le scénariste pense que le flop du film est inquiétant pour l'avenir du cinéma "original"

Geoffrey Crété | 24 août 2015 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Geoffrey Crété | 24 août 2015 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Après avoir assisté à la chute spectaculaire de Josh Trank avec Les 4 Fantastiques, le scénariste Max Landis a partagé sur Twitter sa peine face au flop de la comédie American Ultra avec Jesse Eisenberg et Kristen Stewart.

La malédiction Chronicle ? Trois ans après le succès surprise du film de super-héros, son réalisateur Josh Trank s'est payé un flop qui est d'ores et déjà mémorable avec Les 4 Fantastiques, accompagné par son acteur Michael B. Jordan. Quelques semaines après, c'est au tour de son scénariste Max Landis de subir un retour de flamme avec American Ultra, qui a démarré en sixième position lors de son premier week-end.

Très actif sur Twitter, le scénariste, fils du réalisateur de John Landis, a partagé son désarroi :

Voici une intéressante question : American Ultra a été tué au box office, derrière Mission : Impossible et Agents très spéciaux : Code U.N.C.L.E. 

American Ultra a aussi été battu par Hitman : Agent 47 et Sinister, descendus par la critique, alors qu'il avait de meilleures critiques.

Ce qui m'amène à une énigme : pourquoi ? American Ultra avait une bonne pub, de grosses stars, une idée fun, et honnêtement c'est un bon film.

Certainement meilleur, selon l'opinion d'internet, que d'autres choses sorties le même jour. Si vous l'avez vu, vous ne l'avez probablement pas détesté, alors je me retrouve avec un truc bizarre, qui est qu'American Ultra a été battu par une suitte, une suite-reboot, un biopic, une suite et un reboot.

 

Photo Jesse Eisenberg

  

Il semble que les critiques n'aient pas d'importance, que le FILM n'ait pas eu d'importance. La discussion qu'on peut/doit avoir : les grandes idées originales ne payent pas.

Ai-je tort ? Est-ce qu'essayer de faire des films originaux en grand n'est plus un plan de carrière valide sauf si on est Tarantino ou Nolan ?

C'est la question : ai-je tort ? Est-ce que les idées originales sont finies ? Je voulais partager ça avec le public parce que disons que je suis perplexe.

 

photo, Kristen Stewart

 

Si le débat, aussi banal soit-il, ne manque pas d'intérêt, il est bon de signaler que Max Landis semble bien trop sûr de la qualité d'American Ultra, une vulgaire comédie qui masque son cruel manque d'imagination par une suite de gags vieillots et bruyants - à l'image de son casting où Jesse Eisenberg joue un nerd angoissé et Kristen Stewart une petite rebelle en street wear. Avant d'être soit-disant original, son film est au mieux anecdotique, au pire inutile.

La discussion rappelle également que le mot "original" a évolué avec le système, au point d'être dégainé pour parler de n'importe quel film qui n'est ni une suite, un prequel, un reboot ou une adaptation.

La chute de la petite plaisanterie involontaire de Max Landis (dont le prochain film est le très original Victor Frankenstein ) ? Il a également partagé son idée pour la suite d'American Ultra, intitulée International Ultra, où le personnage de Kristen Stewart serait l'héroïne tandis que celui d'Eisenberg deviendrait l'antagoniste suite à un lavage de cerveau. Ou comment se mordre la queue en beauté.

 

Affiche

 

Tout savoir sur American Ultra

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Akuma
18/04/2018 à 00:30

moi j'ai trouver ce film génial et tout ceux à qui je l'es montre l'on aussi trouver génial

...
12/08/2017 à 16:31

Le film est bien et bien organisé. Lee commentaires sont négatifs

NobleTreize
15/09/2016 à 20:22

Moi j'ai adoré le film ! :D

sophie80
04/09/2015 à 21:08

Fallait pas prendre cette Kristen Stewart. .. elle est nulle! !!!
Bon mm sans elle ce film est à chi***

sylvio
29/08/2015 à 15:55

c'est un film que j'ai trop de haine de violences et de sang , ceux qui réalise ce genre de film doivent avoir un sacré problème psychologique , il n'y a aucune moral et à déconseiller aux gens fragiles ou en dépression . et ce n'est pas un film que l'on prendra plaisir à revoir .

Tamaman
27/08/2015 à 13:08

Merci à blop et Ethanhunt pour leur commentaires "originaux" qui soulèvent des questions pertinentes et insoupçonnées hahaha

Picai
24/08/2015 à 22:49

"Original" a deux sens : celui de "jamais raconté", et celui de "jamais vu" (créativité). Donc stricto sensu... ça concerne l'une des deux options, ou les deux.
Par contre marre du refrain "c'est de pire en pire, avant c'était mieux". Chaque année on a des tas de choses étonnantes, différentes, nouvelles, comme ça a toujours été le cas ; suffit juste de pas rester devant les mêmes grandes portes mainstream hollywoodiennes (et c'est pas dur hein, y'a pas à chercher bien loin, faut juste le vouloir)

Ratatak
24/08/2015 à 22:48

Qu'est ce qu'il y a d'original à raconter l'histoire d'un agent secret amnésique qui se réveille et devient une machine de guerre ?

Jason Bourne ca a été écrit il y a plus de 30 ans déjà et c'est le même pitch...

Rajouter une couche de Limitless par dessus, ca n'en fait rien d'original.

Gabriel Vetra
24/08/2015 à 22:41

Stricto sensu, l’œuvre est "originale" en ce sens qu'elle n'a jamais été racontée auparavant sous aucun support préexistant. C'est de CRÉATIVITÉ dont il serait plutôt question (et la créativité peut pourtant se manifester sous de nombreuses formes: jeux de mise en scène, ressorts scénaristiques, caractérisation des personnages, point de départ du récit fantaisiste ou très inhabituel, etc.). Depuis au moins 10-15 ans le fossé se creuse de plus en plus radicalement entre les deux notions, pourtant fortement connectées puisque couramment confondues.
Et clairement, ca fait des années que le problème se pose, et de manière flagrante pour le cinéma grand public.

Zapan
24/08/2015 à 22:15

Parmis les dernier films originaux sortis dernièrement, un me vient direct en tête: Whiplash.
Bons acteurs, bonne histoire, bonne musique, bonne mise en scène. Et on s'en souvient longtemps.
American Ultra? Vu jeudi dernier, et très peu de choses à se souvenir... à part un premier tier de film ok, le reste tombe dans la banalité totale.

Plus
votre commentaire