Ready Player One : Steven Spielberg veut sortir Gene Wilder, le mème humain, de la retraite

Jacques-Henry Poucave | 11 août 2015
Jacques-Henry Poucave | 11 août 2015

Si vous ne connaissez pas son nom, vous connaissez peut-être ses films, et si vous ne connaissez pas ses films, alors vous connaissez sans doute son visage. Car non content d’être un immense acteur à la retraite, Gene Wilder est une sorte de mème humain. Et Steven Spielberg veut le faire sortir de sa retraite.

Il est devenu une icône immortelle grâce à Charlie et la Chocolaterie (pas l'horreur de Tim Burton hein...) ou encore Frankenstein Jr. Depuis une brève apparition dans Will & Grace en 2003, il avait annoncé qu’il ne tournerait plus, sauf pour Mel Brooks. L’acteur a aujourd’hui 82 ans et d’après le site Ain’t it cool NewsSteven Spielberg l’aurait déjà rencontré plusieurs fois pour obtenir qu’il joue dans Ready Player One, son prochain blockbuster de Science-Fiction.

Pourquoi aller chercher Gene Wilder ? Parce que Ready Player One est un récit de SF qui traite essentiellement de la pop culture, de sa perception et de son influence sur ceux qui y évoluent. Wilder pourrait interpréter le créateur d’un monde virtuel, OASIS, où le héros devra s’aventurer pour trouver un trésor caché.

Un rôle qui ferait écho à son inoubliable Willy Wonka, mais qui ferait également sens avec l’image du comédien, qui s’est depuis multipliée de façon tentaculaire, comme en attestent les memes rassemblés sur cette page, qui ne forment qu’un ridicule échantillon de ceux qui se partagent en ligne. Une très bonne idée en somme, qui permettrait d’affirmer Ready Player One comme une œuvre cinéphile, mais aussi maline, prenant soin de dialoguer avec la réalité et de tendre des passerelles entre notre monde et la fiction.

 

Tout savoir sur Ready Player One

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Yotsu
12/08/2015 à 16:41

Flûte, ça a fait n'importe quoi et envoyer avant que je finisse de rectifier (saleté de track pad).

Comme je disais, jusqu'à Charlie et la chocolaterie, il avait encore quelques choses, c'est par la suite que ça à basculé petit à petit jusqu'à Alice aux pays des merveilles où il a vendu son âme et est tombé dans le coma en particulier avec l'épouvantable Dark Shadows.

Yotsu
12/08/2015 à 16:38

Tim Burton est en effet artistiquement parlant dans le coma depuis Alice au pays des merveilles avec des signes avant coureur dans Sweeney Todd. Mais jusqu'à Charlie et la chocolaterie (à part l'effroyable planète des singes (même si il n'a pas pu du tout faire ce qu'il voulait (comme Tranks avec les fantastiques)). Seul le sursaut de Frankenweenie montre encore quelques signes de vie (mais surtout parce que c'est un remake à la sauce Noce funèbre et M.Jack).

ttf
12/08/2015 à 11:02

Je propose que "la rédaction" soit banni du site car il a vraiment trop de graine.

Simon Riaux - Rédaction
12/08/2015 à 10:27

@ça tend la bite
Justement, si un ou deux gourgandins apprennent à cette occasion de quel artiste on cause, c'est une très bonne chose.
Un site de cinéma, c'est pas un club de gentlemen, c'est un lieu d'échange.

@Pseudo
Si signaler que Tim Burton est artistiquement parlant dans un état proche du coma, c'est troller comme des gamins de quinze ans... ;)
Bon allez, on n'y peut rien, on avait envie de taquiner les fans indécrottables de la recrue Disney.

Ca tend la bite
12/08/2015 à 10:23

"Si vous ne connaissez pas son nom" : alors vous n'avez rien à faire sur un site de cinéma ...

Pseudo
12/08/2015 à 01:09

Si même les pseudos journalistes se mettent à troller comme des gamins de 15 ans..... ecran large mais esprit étroit...

Pseudo
12/08/2015 à 01:09

Si même les pseudos journalistes se mettent à troller comme des gamins de 15 ans..... ecran large mais esprit étroit...

Pseudo
12/08/2015 à 01:09

Si même les pseudos journalistes se mettent à troller comme des gamins de 15 ans..... ecran large mais esprit étroit...

Yotsu
11/08/2015 à 23:27

L'horreur de Tim Burton, lui au moins a fait un film fidèle au bouquin, et pas comme la merde avec Wilder renié par l'auteur lui-même interdisant une suite (il a eu raison), avec un Willy Wonka complètement à côté de la plaque, un Charlie en plus d'être un enfant pas sage, c'est un sale gamin qu'on a envie de baffer et qui ne s'approche même pas un peu du personnage du bouquin, sans compter le reste comme le voyage immonde en bateau avec des image horrible, et le film qui s'arrête d'un coup sans conclure sur le sort des enfants et qui tombe comme un couperet.
Mais c'est tellement mieux de cracher sur Burton, ça fait snobinard anti conformiste.

thierry
11/08/2015 à 22:28

Oh oui, et en plus c'est pas seul remake que Mossieur Burton à raté... :)

Plus
votre commentaire