Knight of Cups : le nouveau Terrence Malick présenté à Deauville

Jacques-Henry Poucave | 6 août 2015
Jacques-Henry Poucave | 6 août 2015

Terrence Malick est un des réalisateurs contemporains les plus appréciés et étudiés par la communauté cinéphile, dont chaque nouveau film constitue un évènement. Justement, Knight of Cups, sa prochaine réalisation, sera présentée au Festival de Deauville.

On commençait un peu à s’inquiéter, alors que le film a été présenté en début d’année au Festival de Berlin, que les dates de sortie tombent dans toute l’Europe, aucune nouvelle de sa sortie française. Et si Knight of Cups n’a toujours pas de distributeur dans l’Hexagone, on est au moins rassuré : le film sera montré au Festival du Film Américain de Deauville.

Cette 61ème édition accueillera également un hommage à la carrière du réalisateur, au cours duquel seront diffusés Tree of Life (qui reçut la Palme d’or) ainsi que To the Wonder, ses deux précédents films. On se prendrait bien à rêver de voir le metteur en scène monter sur scène le temps d’une master class, mais Terrence Malick n’ayant pas donné d’interview depuis 1982 et veillant à ne pas apparaître en public… C’est pas gagné. Quoiqu’il en soit, on devrait donc croiser pas mal de fans hardcore du réalisateur à Deauville, du 4 au 13 septembre 2015.

Knight of Cups raconte l'errance et les doutes d'un homme, emporté dans une bourrasque de luxe, de fêtes et de célébrations à Hollywood, alors qu'il se demande si le moment n'est pas venu pour lui de se détourner d'une existence dont il est devenu le fantôme. Christian Bale interprète le rôle principal, aux côtés de Cate Blanchett, Imogen Poots et Natalie Portman.

Tout savoir sur Knight of Cups

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
zo
07/08/2015 à 23:42

suite - oups - donc, tourner des heures de prises de vues avec des stars complètement perchées, roulant dans le sable, marchant habillée dans l'eau, ou dissertant simplement à voix basse sur la beauté des étoiles, bref, un summum de foutage de gueule... et pour le même prix, son prochain est déja tournée, monté et pret à diffuser, et qu'en dire, si ce n'est qu'on dirait des chutes de celui ci ? merci de demander a papy de palma et papy argento de faire une place a papy malick, il est bon pour la tisane....

zo
07/08/2015 à 23:39

Insupportable, interminable, cauchemardesque, risible, triste, ennuyeux, et attendez le prochain, déja en boite, les mêmes, on recommence, on dirait que Sieur malick n'a plus qu'une idée en tête, tourner des heures a

zo
07/08/2015 à 23:39

Insupportable, interminable, cauchemardesque, risible, triste, ennuyeux, et attendez le prochain, déja en boite, les mêmes, on recommence, on dirait que Sieur malick n'a plus qu'une idée en tête, tourner des heures a

zo
07/08/2015 à 23:39

Insupportable, interminable, cauchemardesque, risible, triste, ennuyeux, et attendez le prochain, déja en boite, les mêmes, on recommence, on dirait que Sieur malick n'a plus qu'une idée en tête, tourner des heures a

Ca me tends pas la bite
07/08/2015 à 10:25

Mouais, les premières critiques suite à Berlin n'étaient pas bonnes.

votre commentaire