Avengers : pour Kevin Feige, les accusations de sexisme sont "ridicules"

Jacques-Henry Poucave | 17 juillet 2015
Jacques-Henry Poucave | 17 juillet 2015

Au cours d’une conférence de presse dédiée à la sortie prochaine de Ant-Man, Kevin Feige, le producteur en chef du Marvel Universe est revenu sur les vives polémiques qui ont émaillé la sortie d’Avengers 2.

Au cours du film, Black Widow (Scarlett Johansson) annonçait qu’elle avait subit une hystérectomie, soit une ablation de l’utérus. Désormais incapable de porter un enfant, le personnage expliquait ainsi à Hulk que « elle aussi, savait ce que cela faisait d’être un monstre ». Une réplique un peu hallucinante, qui n’avait pas manqué de faire réagir les spectateurs du film.

Et la polémique d’enfler, les uns pointant du doigt le manque d’héroïnes chez Marvel, ou le quasi abandon de Black Widow durant la promotion d’Avengers 2. Mais Kevin Feige ne voit pas du tout la situation de cet œil.

 

 

Avengers : l'ère du féminisme

 

Kevin Feige : Ma fille ma bataille

« Je ne veux pas voir les femmes mal représentées dans nos films. La plupart de mes supérieurs ou de mes mentors furent des femmes. Et à un niveau plus personnel, ma fille a six ans à présent. Elle vient de perdre ses deux dents de devant, comme Cassie, la fille de Scott Lang dans Ant-Man, et elle commence à apprendre ce que papa fait pour gagner sa vie et quels sont les différents types de héros.

Elle est rousse, et elle s’intéresse beaucoup à Black Widow et veut en apprendre plus à son sujet. Du coup, c’est incroyablement personnel et important pour moi. »

Voilà qui est bien gentil, mais quelque part, le rapport du boss de Marvel aux femmes ou à l’éducation de sa progéniture n’est pas la question. D’ailleurs, personne n’a sérieusement qualifié Kevin Feige de sexiste, en tant qu’individu. Mais après cette séquence émotion, le producteur est allé plus frontalement sur le sujet de la polémique, à savoir le traitement du personnage de Scarlett Johansson dans Avengers 2.

« Suggérer que les personnages féminin ne peuvent avoir plusieurs facettes est également stupide. Que Black Widow ait subi un programme au cours du quel on lui a retiré les organes reproducteurs est probablement un peu bouleversant pour elle. Du coup, voir les gens bouleversés par le fait qu’elle soit bouleversée, c’est un peu bizarre. »

Voilà un raisonnement qui apparaît comme logique et cohérent, sauf que Kevin Feige ignore ici volontairement le sens de la polémique surgie il y a quelques mois. Personne n’a attaqué le fait que le personnage de Scarlett Johansson fasse état de son traumatisme, c’est l’écriture du dialogue en question qui a agacé une partie de la presse et du public.

 

 

Femmes fortes VS Femmes en détresse

De même quand Feige ajoute que Marvel « a toujours représenté des femmes fortes plutôt que des demoiselles en détresse », le producteur évite soigneusement le véritable sujet.

Car à nouveau personne n’a pointé la présence de « demoiselles en détresse », chez Marvel, les critiques ont reproché au studio de réserver ses rôles principaux à des héros masculins et blancs. Qu’on les juge légitimes ou non, on peut regretter que le producteur star de Disney n’ait pas vraiment souhaité répondre aux questions soulevées par ceux qui regrettent l’actuelle uniformité des personnages Marvel.

Quoiqu’il en soit, le studio ayant décidé de se lancer dans les adaptations de Black Panther et Captain Marvel au cours de ces prochaines années, la situation pourrait changer. Et ce sont bien les films qui constitueront les véritables réponses de Disney aux critiques.

Tout savoir sur Avengers : L'Ère d'Ultron

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
KLM
23/07/2015 à 15:49

Minoritaire dans la représentation. Dresse une liste de films, tous genres confondus, portés par des femmes. Réalisés par des femmes. Ecrits par des femmes. Produit par des femmes. Ton 51% n'en sera que plus triste.
Tu peux ensuite insérer n'importe quelle minorité (Noirs, Arabes, gays) et constater que même s'ils sont nombreux sur Terre oui, leur présence dans les films (puisqu'on parle ciné) n'est pas logique. D'où ces débats sur les minorités (et tu prouves que même si tout le monde gueule à chaque fois "On en a marre", beaucoup de comprennent même pas le fond du débat)

Prout
22/07/2015 à 12:48

J'aime bien que quand on parle des femmes dans les films, on parle de minorité. 51% de la population mondiale est une minorité.

Dirty Harry bis
18/07/2015 à 14:30

La comparaison c'est l'instrument de bas étage. La famine est plus grave que l'écart des salaires. L'islamisme plus grave que le chômage. Raisonnement stupide.
Surtout que tu parles de conditions sociales, de salaires : n'est-ce pas un peu lié au sexisme ? Ah oui je pense que pour toi, comme trop d'autres, le sexisme c'est un faux problème, créé par les privilégiés coupés de la réalité. Puisqu'évidemment la place de la femme et des minorités n'est absolument pas un sujet, lié au fonctionnement de la société.

Si tu crois que le cinéma hollywoodien et la culture en général n'ont pas un rôle à jouer dans les consciences, et qu'il n'y a aucun lien entre le divertissement de masse et les gens, tu vis dans l'illusion. Et aller dans la caricature, encore une fois, prouve que tu n'as pas d'autre arme pour défendre tes pauvres arguments.

Et si tu crois que ton adversaire est forcément un fils à papa étudiant (no comment tellement c'est ridicule), je peux donc t'imaginer comme un vieux tas ringard et déphasé.

Dirty Harry
18/07/2015 à 13:24

Problème Majeur ???? je rêve ! Et les conditions sociales ? Les 10% de chômeurs ? la dignité dans le travail ? la stagnation des salaires ? Il y en a qui sont encore étudiants choyés par Papa et Maman pour croire qu'un film Marvel avec une gonzesse noire et naine va lui donner un brevet de bonne conscience....

Dirty Harry bis
17/07/2015 à 18:43

et si Marvel a attendu des années avant de peut-être adapter les aventures d'une super-héroïne avec Captain Marvel, et que Black Widow n'a pas son film solo, ce n'est absolument pas une décision chez Marvel évidemment
et puis comme toutes ces problématiques de minorités font chier et sont sans fondement ni intérêt pour les hommes blancs occidentaux bien dans leurs pompes, mettons un peu tout dans le même panier et tirons des conclusions rapides et intelligentes pour bloquer le débat sur des problèmes majeurs de notre société contemporaine (mais qui sont là encore nuls et chiantes pour les hommes blancs d'ici)

Dirty Harry
17/07/2015 à 18:32

faux problème faux sujet : s'il y a surreprésentation d'homme blancs, faut s'en prendre au créateur pas l'adaptateur, qui ne part que du matériel existant. Mais bon comme Stan Lee est juif et que critiquer un juif c'est de l'antisémitisme, retour à la case départ de la chouinerie (saute un tour et rejoue au dés sur le jeu de la grande chouinerie victimaire symbolique)

Tom
17/07/2015 à 16:12

Caricaturer, parler pour ne rien dire, avoir des oeillères, se croire drôle et malin et rebelle bla bla bla privilégié ouin ouin ouin etc etc

Tom
17/07/2015 à 16:05

Arrête, c'est super important. On va te sauter dessus attention, fait gaffe à toi. Faut en parler de ces choses la, les minorités bla bla bla ouin ouin ouin, les femmes, lgbt, tupperware etc etc.

Bolderiz
17/07/2015 à 15:56

Encore une "polémique" vide de sens...

votre commentaire