Comic-Con 2015 : le réalisateur de World of Warcraft parle du film avant de dévoiler la bande-annonce

Jacques-Henry Poucave | 9 juillet 2015
Jacques-Henry Poucave | 9 juillet 2015

Warcraft (l'adaptation de WoW) sera l’un des évènements majeurs de 2016 et l’un des points d’orgue du Comic-Con 2015.

On sait encore très peu de choses sur cet énorme blockbuster, en chantier depuis 2007, qui aura pour mission d’installer l’univers de World of Warcraft au cinéma (en vue de nous offrir un super univers étendu cela va de soi). Le film narrera un épisode fondamental de la mythologie développée par Blizzard et célébré par des millions de joueurs, à savoir le premier contact entre les hommes et les Orcs.

Jusqu’à présent, nous n’avions aperçu que deux petites photos du film et appris qu’une première bande-annonce devrait être dévoilée samedi prochain lors du Comic Con de San Diego.

Bonne nouvelle, Duncan Jones, réalisateur du film, est déjà présent et a profité de quelques minutes de tranquillité pour répondre aux questions des journalistes qui n’ont pas manqué de l’aborder. Il est notamment revenu sur sa collaboration avec les développeurs du célèbre jeu de rôle en ligne.

« Le plus important pour moi était de travailler main dans la main avec Blizzard, » a-t-il ainsi expliqué, avant de préciser qu’il n’était pas un simple technicien dépêché sur un énorme projet, mais bien un fin connaisseur de l’œuvre qu’il adapte.

« Je joue à Warcraft depuis 20 ans, en fait j’ai commencé avec Lost Vikings qui est encore antérieur. Désormais cet univers croît de manière exponentielle, en comparaison de ce qu’il était aux origines de WoW.

Mais ce dont on va parler dans le film, c’est l’origine de tout. C’est le point de contact, la rencontre entre les Orcs et les humains. »

Duncan Jones en a ainsi profité pour expliquer qu’une partie de sa propre équipe créative faisait partie de la communauté des joueurs de WoW. Un de ses comédiens serait même un joueur mondialement classé et connu.

Autre inquiétude à laquelle le metteur en scène a voulu répondre, celle de l’écriture du film et de la gestion des personnages. En effet WoW représente un monde riche de multiples races, régions, royaumes, factions et lieux. Par conséquent, se posait la question du point de vue, les joueurs et fans de cet univers ayant l’habitude d’adopter un point de vue autre que celui des humains.

« C’est un conflit auquel personne ne peut échapper. On suit des héros des deux côtés. Et du coup on peut être en empathie avec des personnages très différents. Parce que c’est ça l’expérience World of Warcraft, lorsque vous jouez, quelque soit votre camp ou votre classe de personnage, vous avez le sentiment que c’est vous le héros. »

Interrogé sur la difficulté d’aborder un projet aussi massif dès son troisième film, Duncan Jones a préféré s’en amuser, assurer qu’il était tout à fait conscient de la difficulté de la chose. En effet, Jones n’a jusqu’à présent réalisé que Moon et Source Code, un film de SF ultra-minimaliste.

« C’est un challenge que je voulais relever. Passer d’un plateau avec un ou deux acteurs à quelque chose de cette ampleur. »

Après quoi l’artiste a tenu à expliquer que World of Warcraft serait un film autonome, et pas un vulgaire épisode ou une simple introduction. Le métrage permettra bien sûr d’enchaîner sur une expansion de cet univers en cas de succès, mais pourra se suffire à lui-même. Quant à savoir si l’intéressé aimerait bien continuer à collaborer avec Blizzard…

« J’aimerais bien continuer à travailler au sein de cet univers. »

Pour en savoir plus, il faudra patienter jusqu'à samedi, date à laquelle Jones a confirmé que le public découvrirait enfin plus d'éléments sur ce blockbuster aux ambitions démesurées. Et après ? Et bien il nous faudra patienter jusqu'en juin 2016 pour découvrir cet univers impitoyable

Tout savoir sur Warcraft, le commencement

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
schichoun
10/07/2015 à 07:53

Nakredor tu me coupes l'herbe sous le pied ;)

Nakredor
10/07/2015 à 01:53

Pour éviter les futurs insultes des fans dans vos articles à venir : Le titre du film c'est Warcraft et pas World of Warcraft, et il adapte le scénario du premier jeu qui a comme sous-titre Orc & Humans (donc pas du tout l'histoire de Wow qui n'arrive qu'après Warcraft 2 et 3) et qui raconte l'arrivé des Orcs par le Portail Sombre dans le monde d'Azeroth où les humains n'ont jamais rencontré d'êtres fantastique. Voila, de rien ;) Je préfère vous éviter un flot de haine inutile ^^

votre commentaire