Box-office : Les Profs 2 donnent une leçon à Terminator Genisys

Jean-Luc Hassaique | 9 juillet 2015
Jean-Luc Hassaique | 9 juillet 2015

On espère que vous aimez Kev Adams, parce que le cinéma français risque bien de vous le servir à toutes les sauces pendant un bon bout de temps.

En effet, le dernier film dans lequel il honore la galaxie de son talent est un énorme succès. Les Profs 2 a ainsi réuni pas moins de 1 180 383 spectateurs en seulement une semaine sur 795 écrans. Un résultat exceptionnel, puisqu’il est encore supérieur à l’excellent démarrage des Profs premiers du nom. Il y a deux ans, la mauvaise troupe n’avait réuni « que » 1 037 269 spectateurs.

Par conséquent, Kev Adams et ses compagnons de jeu peuvent légitimement espérer faire encore mieux au total, et dépasser les quatre millions d’entrée en fin de parcours. Soit un score véritablement remarquable, qui confirme une fois de plus que le box-office français aime la comédie, surtout quand elle est bien grasse et qu’elle colle aux doigts.

En revanche, comme aux Etats-Unis, Terminator : Genisys se prend une vilaine fessée, doublée d’un gros low-kick dans les bijoux de famille. Même si 666 495 tickets vendus n’est pas un score abominable dans l’absolu, il s’agit de loin du plus faible de la saga. En cas de bouche à oreille extrêmement positif, le film pourra espérer approcher le million et demi de Terminator Renaissance.

Et encore, on est là dans l’hypothèse la plus favorable, même le score du premier épisode (3 millions de spectateurs tout de même) semble totalement hors de portée pour le film d’Alan Taylor. Décidément, le retour d’Arnold Schwarzenegger ressemble de plus en plus à un chemin de croix.

Reste désormais à voir si le film va ou non s’écrouler la semaine prochaine – ce qui signifierait qu’il ne jouit pas d’un bouche à oreille favorable – mais on redoute que face aux Minions ou à Magic Mike XXL, secondés par un Jurassic World toujours triomphant, le métrage soit un peu coincé.

Tout savoir sur Terminator : Genisys

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
bruno zieuvert
11/07/2015 à 20:27

pauvre france ! d'ailleurs , c'est quoi ce pays ?

Incomparable
11/07/2015 à 07:00

Terminator face à kev Adams! Allez dormir les gars, Schwarzenegger est un acteur à 30 millions de dollars qui a fait de très bon film avec des box office comme t2 à 300 millions d euros et un acteur remarquable, il a rien à prouver la preuve est qu il s est amusé au dernier Terminator dommage que ce ne soit pas le bon réalisateur qui est derrière la caméra

Piwi
10/07/2015 à 10:52

C'est quand même triste de voir ce type de pensée "poser son cerveau et se farcir un film con c'est parfois agréable", pour défendre un film.
La dichotomie film intelligent et donc chiant/film con donc divertissant est on ne peut plus primaire et naïve. Il y a des TONNES de films super divertissants, super cool, et super pas-cons.

Sinon on peut défendre absolument tout et n'importe quoi. On vaut peut-être mieux que ça non ?

cineseb
09/07/2015 à 21:43

tout a fait d'accord avec octotro

octotro
09/07/2015 à 21:07

Même si Genisys n'a pas l'air terrible, cela ne m'empêchera pas d'y aller
Après une semaine de 5 jours d'aller-retour en train pour le boulot, ce film est ce qu'il faut pour tous ceux qui veulent décompresser sans se prendre la tête.
Un film à aller voir dans l'esprit "Why not" que l'on soit fan ou pas de la franchise

Dick Laurent is Dead
09/07/2015 à 20:09

Préférer aller voir un Kev Adams qu'un Schwarzenegger... Le bon goût à la française. Sinon Terminator Genisys est à 130M$ de recettes dans le monde (45 aux USA, 85 ailleurs). Sachant que le film doit encore sortir dans de gros marchés (Chine, Japon, Allemagne, ...) et que Arnold est toujours aussi populaire en Asie (contrairement à l'Amérique ou à la France où on aime mieux les acteurs avec des gueules de puceaux) il s'en sort plutôt bien.

Touco
09/07/2015 à 15:21

Admettons le, "Les profs" premier du nom était sympathique.
Mais aucun d'eux n'égalera jamais "Les Sous-doués" (D'ailleurs, c'est presque un remake inavoué ?)

Bolderiz
09/07/2015 à 13:11

Quelle que soit la qualité des films ce sont les résultats du box office et ça c'est implacable...

Francisco
09/07/2015 à 13:00

Les batailles de navets, on s'en fout un peu, non?

votre commentaire