A la poursuite de demain : Le scénariste Damon Lindelof et George Clooney attaquent les geeks et leur cynisme

Christophe Foltzer | 21 mai 2015
Christophe Foltzer | 21 mai 2015

Agréable surprise de ce milieu d'année, A la poursuite de demain ne contente évidemment pas tout le monde. On n'en attendait pas moins d'un film si hybride. Le scénariste part au front pour nous faire retrouver notre âme d'enfant.

Damon Lindelof a toujours eu un rapport conflictuel avec les fans. Qu'il s'agisse de LostPrometheus ou Star Trek into Darkness, dès que l'on y attaquait quelque chose ou quelqu'un, c'était automatiquement pour sa pomme. Alors, forcément, à un moment, iil répond. 

Tandis que Tomorrowland reçoit des critiques contrastées aux Etats-Unis, le scénariste a profité d'une interview accordée à Vulture pour mettre quelques petites choses au clair en attaquant directement les geeks, qu'il ne juge pas forcément capables de recevoir le film qomme il se doit :

 

 

"Nous avons tous une grande qualité au fond de nous, c'est l'espoir, le besoin de croire en quelque chose. Mais qu'est-ce qui arrive en réalité ? Prenez la première élection d'Obama, nous étions tous plein d'espoir, mais que s'est-il passé pour son second mandat ? Le cynisme s'est installé. Nous recherchons tous quelque chose mais il est tellement facile de se retrancher dans le cynisme.

Je ne veux pas déclencher une guerre, mais en tant que fanboy, je pense qu'avec ce film, il va être très difficile pour les geeks de dire "J'ai beaucoup aimé ce film, je me suis senti bien en le regardant". Comme si Dieu vous interdisait de tweeter un truc pareil ! Parce que cela vous ferait perdre des viewers."

 

 

En ligne de mire évidemment, le fait que le film soit adapté d'une attraction du parc Disneyland et l'incapacité des gens d'admettre que Tomorrowland puisse être autre chose qu'une simple opération de communication de Disney.

Ce à quoi George Clooney renchérit par un cinglant : "Nous sommes à une époque où le cynisme domine la société. Maintenant vous pouvez vous asseoir tout seul et dire des choses horribles. Et ça devient tendance de pourrir les gens."

A méditer.

 

 

 

Tout savoir sur À la poursuite de demain

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
GOD
21/05/2015 à 18:14

Ils ont raison....malheureusement!

Ensuite le film peut avoir des défaut (comme tout le monde), mais oui les critique facile qui crache sur tout le monde...il y en a marre, comme des troll qui sévit sur les forum, bref.

DIDOUDOU
21/05/2015 à 14:29

Comme ceux qui chie sur prometheus

Dirty Harry
21/05/2015 à 13:17

Pareil mes contemporains m'exaspèrent mais en plus de les critiquer je leur rentre dedans, ça leur fera une nouvelle vie de se voir prendre des claques dans la vraie vie et plus protégée par leurs écrans (peut être apprendront ils la vie ces c***ards qui vivent dans le confort de la société de consommation).

Ann Perkins
21/05/2015 à 10:54

Alléluia, Jésus a prouvé qu'il était aussi nuancé, intelligent et anti conformiste que ceux qu'il critique

Jésus
21/05/2015 à 10:46

Je suis absolument d'accord avec Lindelof et Clooney. Tous ces co**ards cyniques qui chient sur tout, tout le temps, me filent la gerbe (au même titre que tous ces co**ards de bisounours qui voient du racisme, de l'antisémitisme, de la misogynie, de l'homophobie, etc. etc. 24h sur 24... mais crevez bande de ***** !). Aujourd'hui des petites bi*es sans aucun talent, rien, te font une vidéo sur youtube ou t'écrivent quelques lignes sur leur blog de me*de, dont le seul et unique but est de chier sur le boulot des autres, sur des gens qui ont investi du temps et de l'argent dans un projet qui leur tient à cœur (oui tu peux faire un film doté d'un gros budget et pas t'en foutre comme de l'an 40). Et ces mecs là je leur pisse à la raie. Je dis pas que le film de Brad Bird est bon (je ne l'ai pas vu) ce que je dénonce c'est cette attitude de me*de qui sévit depuis de nombreuses années. Chier sur tout c'est tellement coooooollll....

votre commentaire