Cannes 2015, Jour 1 : on commence La Tête Haute

Simon Riaux | 13 mai 2015
Simon Riaux | 13 mai 2015

On y est. Ecran Large vient donc de débarquer une nouvelle fois sur la Croisette, à l’occasion du 68ème Festival de Cannes. Alors que les flash frémissent et que l’on déploie les Tapis Rouges, que nous réserve cette cuvée 2015 ?

À quelques heures de l’ouverture, le bal a commencé. Officiellement, le Festival n’ouvrira ses portes que ce soir, mais depuis deux jours déjà, la presse, les distributeurs et autres déviants à l’hygiène douteuse s’affairent et courent en tout sens.

Le duo de sociopathes envoyés par la rédaction a l’habitude. Il ne faut pas paniquer. Pas tout de suite. De toute façon, il n’est rien qu’un ancien directeur de colonies de vacances et un reporter de guerre ne puissent affronter, tant qu’il y a du champagne. C’est que le programme s’annonce corsé.

Il y aura la Compétition officielle, bien sûr, riche d’œuvres prometteuses, comme Sicario, Tale of Tales, McBeth ou encore Mad Max : Fury Road, mais aussi bien d’autres choses. Cette année, c’est la Quinzaine des réalisateurs qui pourrait bien valoir à elle seule le déplacement. C’est bien simple, on y trouve un des films les plus attendus de tous les amateurs de thrillers tendus, le Green Room de Jeremie Saulnier, qui verra un groupe de rock pris en chasse par des néo-nazis pas trop portés sur la rigolade.

Mais on y verra également un Takashi Miike, soit la promesse d’une folie nippone à base de Yakuzas et de plans hallucinants. On y trouvera aussi l’azimuté Kung Fury, qui fait les beaux jours du web à coup de teasers timbrés depuis des mois.

N’oublions pas non plus que Natalie Portman sera là pour nous délivrer un mystérieux premier film, que Gaspar Noé nous aguiche avec un porno en 3D, et que Pixar a bien l’intention de nous ébahir avec Vice-Versa.

 

Pourquoi diable partir sur la Croisette avec un reporter de guerre ?

Parce que mes bons amis, qui veut boire longtemps ménage sa monture (ou quelque chose d’approchant). On n’enchaîne pas les critiques, interviews, papiers, compte-rendus, cocktails, projections, happenings et soirées, sans être accompagnés de quelqu’un capable de traverser la Colombie tout nu et enduit de confiture de coing. C’est comme ça.

Tout cela pour vous dire que l’on compte bien vous dire tout de ce qui se passe la nuit sur la Croisette, du moins tout ce dont on se rappellera. Et figurez-vous qu’on a déjà réservé une soirée du côté de la Plage Magnum avec Miranda Kerr, ainsi qu’une conférence de presse de Xavier Dolan. Parfaitement. Ice cream and champagne.

La Team Ecran Large n’est pas ici depuis 24h, qu’elle est déjà opérationnelle. Guronzan, lait concentré, compléments alimentaires, gillets pare-balles, stagiaires nubiles, dictionnaire des synonymes, notre duo d’envoyés spéciaux compte bien vous faire passer un Festival de premier ordre.

Pour ne rien vous cacher, tout s'annonce sous les meilleurs auspices, le film d'Ouverture nous a très agréablement surpris, comme vous le découvrirez en lisant notre critique de La Tête Haute. Notre camarade reporter de guerre (on va l'appeler Chris ce sera plus simple) a déjà récupéré des invitations à la soirée Femmes et Fromages (on ne sait pas ce que c'est mais on adore le fromage, et on aime bien les femmes aussi) et les copains de France 5 regorgent d'une énergie qui a tout d'un défi à l'hygiène de vie.

Que la Force soit avec nous.

Tout savoir sur Macbeth

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire