Jem et les Holograms pousse la chansonnette dans une bande-annonce très surprenante

Christophe Foltzer | 13 mai 2015
Christophe Foltzer | 13 mai 2015

On se demandait bien ce qui avait poussé Universal et Jon M. Chu à sortir le vieux dessin animé Jem et les Holograms du placard pour en faire un film. La réponse ne manque pas de nous surprendre.

Série animée populaire dans les années 80, Jem et les Holograms était surtout l'occasion de vendre des figurines, un peu à l'image de Transformers et de G.I. Joe. Aussi quand, quasiment 30 ans plus tard, Universal désire en faire un film par Jon M. Chu,  le réalisateur du deuxième G.I. Joe et des films sur Justin Bieber, on se demande ce qui peut bien leur passer par la tête.

Surtout que l'univers coloré et barré de la série se transposerait difficilement à l'écran. Et bien leur réponse est des plus surprenantes quand on en découvre la première bande-annonce. Jem et les Holograms a subi un lifting ultra-violent et a évacué tout le côté fantastique qui était pourtant la base de son concept. Au revoir donc l'intelligence artificielle qui transformait Jerrica en Jem.

On se retrouve avec un film musical pour djeuns des plus classiques où Jerrica, orpheline, veut devenir chanteuse mais hésite. Sa soeur diffuse à son insu une de ses vidéos sur le net qui crée le buzz et une maison de disques les approche pour en faire des stars. Elle devient donc Jem et profite de ce changement de vie pour se lancer sur les traces de son père.

Le film nous permet en outre de retrouver Juliette Lewis et Molly Ringwald, ce qui fait toujours plaisir. Reste maintenant à savoir si le générique ultra entêtant de la série sera dans le film. Réponse fin octobre.

Tout savoir sur Jem et les Holograms

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
faboloss
13/05/2015 à 12:02

Ça m'énerve quand je vois de la merde et je suis souvent énervé...

votre commentaire