Andrew Leslie est mort, Peter Jackson et le monde de Tolkien sont en deuil

Jacques-Henry Poucave | 28 avril 2015
Jacques-Henry Poucave | 28 avril 2015

Andrew Leslie est mort. Son nom ne parlera qu'aux cinéphiles, mais son travail est connu de millions de spectateurs de par le monde. Il était le chef opérateur émérite de films adorés par des hordes de spectateurs, tels que la trilogie du Seigneur des Anneaux, King Kong, ou encore Babe.

À 59 ans, on pensait que l'artiste, véritable artisan de la lumière et du cadre, avait encore de belles années devant lui et pourrait nous offrir sans mal quelques merveilles supplémentaires. La vie en a décidé autrement, et Andrew Leslie nous a quitté à l'âge de 59 ans, quelques mois après avoir collaboré avec Russell Crowe à la fabrication de son premier long-métrage en tant que réalisateur, La Promesse d'une vie.

Son travail était emblématique du mariage heureux entre maîtrise technique, classicisme formel et innovation technologique. Jamais inquiet de se frotter à des projets dont l'ampleur et l'ambition obligeait son travail à se conformer à nombre de contraintes ou de nouveautés, il est l'un des pères du Seigneur des Anneaux de Peter Jackson, qui doit à son travail phénoménal des centaines d'images somptueuses et de plans iconiques.

Car si nous fantasmons tous de nous offrir un mois de randonnée en Nouvelle Zélande, c'est en grande partie grâce à lui. Andrew Leslie fut également le chef opérateur de King Kong, La Planète des Singes : les origines ou encore Je Suis une Légende.

 

commentaires

Fromage
29/04/2015 à 18:03

Andrew LesNie. Sérieusement, faites un effort.

fisher
28/04/2015 à 22:34

arfff cro**** et mer****

purée quand j'ai vu le titre je me suis dit " pourvu que ce soit un " presque homonyme " "

rip andrew c'est toi le vrai boss de la terre du milieu

Jo
28/04/2015 à 21:24

Un grand talent qui s'éteint

JMYKE
28/04/2015 à 21:10

C'est Andrew Lesnie La rédac.
Allez c'est pas grave...

Hasgarn
28/04/2015 à 16:18

Je suis tombé de mon siège.
RIP, Andrew

votre commentaire