Cannes 2015 : Love de Gaspar Noé lâche la purée avec sa nouvelle affiche sexuellement explicite

Jean-Luc Hassaique | 27 avril 2015
Jean-Luc Hassaique | 27 avril 2015

Si 50 Nuances de Grey constitue pour vous le sommet de l’érotisme et Nymphomaniac une œuvre dangereusement sulfureuse, Love de Gaspar Noé risque de vous provoquer une petite crise cardiaque, à en croire la nouvelle affiche du film. Personnes sensibles s’abstenir.

Le nouveau métrage de Gaspar Noé, qui a l’intention de « Faire bander les garçons et faire mouiller les filles », entend visiblement nous en mettre plein les yeux comme en témoigne ce poster éminemment graphique, voire pornographique, puisque nous y découvrons un sexe en pleine éjaculation, fermement tenu par une main innocente et derrière lesquels nous apercevons un sein à l’hospitalier mamelon.

On peut difficilement faire plus explicite.

Les anglophones noteront la mention malicieuse du « Coming soon » en bas de l’affiche, le verbe anglais « to come » pouvant signifier l’arrivée prochaine, ou le fait de jouir. En tout cas, le Festival de Cannes se prépare vraisemblablement une séance de Minuit bien gratinée, de celles qui ont tout le potentiel pour rester dans les annales de la Croisette.

On regretterait presque que Love ne soit pas en compétition officielle, juste pour avoir la joie intense d’entendre les sièges claquer et de voir une partie de la salle violemment émoustillée quitter la salle en criant au scandale.

Vivement Cannes, que ce bon Gaspar Noé lâche la purée.

Tout savoir sur Love

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Dirty Harry
28/04/2015 à 13:36

J'aime bien ses ambitions filmiques, le fait de créer une "expérience" ciné, ça j'aime chez Noé. Ce que je n'aime pas c'est tout ce qui est lié au scénario : personnages plats (enter the void), tristes (le boucher), ou nuls (le casting d'irréversible qui n'est juste que vincent cassel et bellucci, seul Dupontel joue un personnage). Et sa provocation censée faire bondir un mormon (oua quel courage quand on voit le pouvoir que ces gens là ont !) je la trouve déjà datée et puérile. Et puis Dorcel a déjà produit un porno 3D donc l'avant garde dans ce domaine a déjà été faite. Après on le verra pour voir de la cyprine en relief mais bon que cela nous apportera t il ?

Zapan
27/04/2015 à 16:19

Dire que Gaspard Noé n'a pas de talent, c'est être dans le déni complet. Oui, son cinéma est provocant et c'est bien le seul en France à le faire et on se souviendra de lui des décennies plus tard (comparé aux "réalisateurs" de films genre "les copains", "le coeurs des cons", "Martine bouffe de la chicorée".)
Des Aronofsky, Takashi Miike le voit comme un vrai artiste alors qu'en France, il passe pour un dégénéré. Mais comme on sait, on est jamais prophète dans son pays.

Même si il nous sort un film tout les 5ans, heureusement qu'il est là. Je ne dis pas être un adorateur du type ni d'aimer particulièrement ses films, mais il n'empêche qu'une seule vision me laisse une trace indélébile dans la tête… la marque des grands...

Skybadin
27/04/2015 à 16:00

Firewall + 10000 ! mdr

slaine
27/04/2015 à 15:21

Les delires malsains couchés sur pellicule ne sont pas nouveau..mais certains le font avec talent..c'est pas le cas de notre frenchy provoc..

Firewall
27/04/2015 à 14:43

Et la news est signée Georges Haval... je dis ça....

sylvinception
27/04/2015 à 14:26

J'ai toujours trouvé ce mec pas clair.
Ses films sont malsains, les sujets abordés sont malsains, et surtout son goût pour la provoc' est malsain.
D'ailleurs dans sa filmo, y a quoi d'autre à part de la provoc' ??
Après c'est sûr qu'il en faut pour tous les goûts, mais y a qu'à voir l'affiche plus haut...
Non non, pas d'provoc' gratuite c'est clair.

votre commentaire