The Hateful Eight : on sort les flingues pour le teaser du nouveau Quentin Tarantino

Jean-Luc Hassaique | 17 avril 2015
Jean-Luc Hassaique | 17 avril 2015

On l’attendait, le voici enfin le teaser de The Hateful Eight, le nouveau western de Quentin Tarantino.

Situé quelques temps après la Guerre de Sécession, cette nouvelle incursion du réalisateur dans un des genres les plus prisés du cinéma américain va mettre aux prises huit personnages au passé houleux, un soir de tempête. S’en suivra un règlement de compte général, alors que les tensions d’hier éclatent et que la neige environnante se recouvre de sang.

On retrouvera notamment dans ce film particulièrement attendu Samuel L. Jackson, Bruce Dern, Michael Madsen ou encore Kurt Russell. Et si l’atmosphère en est aussi excitante que dans ce premier teaser sanglant, alors peut-être tenons-nous là la renaissance de Quentin Tarantino.

Tout savoir sur Les 8 Salopards

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Dirty Harry
18/04/2015 à 14:26

Ces "7 Salopards" (ou ces "12 mercenaires") devrait être un bon huis-clos : Tarantino a compris ce qui fait un bon western dans le premier Django (qui se tient pour moi jusqu'à la scène de repas, après le sieur a toujours du mal à construire une bonne fin qui soit autre chose qu'un défouloir sans suspense pour le 3e acte) et devrait réussir sans peine ce "réservoir dogs avec cigarillos".

louloup
18/04/2015 à 12:44

Arrêtez de comparer frenchy/pas frenchy. Ouais, Tarantino est un pu*** de bon cinéaste, Django Uchained une grosse claque cinématographique. Il y a aussi des bons dans le french cinema (disons-le en anglais si ça peut vous rassurer!), ce qui n'empêche pas de louer le talent de certains réalisateurs dits étrangers. Je pense aussi à Jodorowsky par exemple...

Francisco
18/04/2015 à 11:25

D'accord avec Dam, Django est un morceau de ciné aussi jouissif que virtuose. Quel frenchie est capable de nous aligner de telles phrases de dialogues et de s'amuser avec les codes d'un genre en bout de course? Django est ce qui est arrivé de mieux au western depuis Impitoyable et Open Range. Chacun dans leur style. Le réveil de Tarantino?! Laissez-moi rire. Je pense que ce sont tous les autres béni-oui-oui du septième Art qui roupillent. Avec leur cinéma aux citations laborieuses. Tarantino est un libérateur. Great Director Unchained !

Dam
18/04/2015 à 01:38

Django Unchained est un des rares chef d’œuvre de ces dernières années, justement parce que Tarantino a mûri dans son cinéma.

ptigibus
18/04/2015 à 01:10

tout pareil ! ces derniers films ne sont que grosses bouffonades entre potes ! et désolé , la meilleure scene d'inglourious basterds était la scene d'ouverture avec notre frenchy débarqué justement ! bizzare ! quand a réservoir dogs ,...c'est loin !

JO
18/04/2015 à 00:51

Tarantino, c'est fini^pour moi, non merci

lolilol
17/04/2015 à 23:44

Pas de frenchie, la meilleure chose qui pouvait arriver à un nouveau Tarentino!
Et si ce huis-clos annoncé pouvait devenir son Reservoir Dogs à poncho&Winchester alors ce serait l'extase...

ptigibus
17/04/2015 à 20:32

sans frenchy bob ménochet puisque viré , beaucoup moins d'intérrèt !

Vinc
17/04/2015 à 18:55

Heu, il est sorti depuis le mois d'aout dernier ce "trailer"....

votre commentaire