Terminator : Genisys montre Arnold Schwarzenegger en action dans sa nouvelle bande-annonce

Jacques-Henry Poucave | 27 mars 2015
Jacques-Henry Poucave | 27 mars 2015

Jusqu’à présent, la campagne promotionnelle de Terminator : Genisys, le reboot de la saga initiée par James Cameron, n’a pas fait que des heureux. Mais la nouvelle bande-annonce pourrait (un peu) changer la donne.

Nous y découvrons Arnold Schwarzenegger bien mieux que dans les spots précédents, et nous sommes un peu plus en mesure d’évaluer à quoi va ressembler son personnage. S’il semble tout à fait acquis qu’il ne retrouvera pas ici son aura d’antan, le fait que le comédien semble bien plus en forme, charismatique et concerné que dans ses récentes purges, comme Evasion.


Terminator Genisys Help Spot Paramount... par Ecranlarge

Un Arnold en forme donc, et quelques images de nouvelles scènes d’action pas déplaisantes. Bien sûr, on tique toujours devant le gimmick usé jusqu’à la corde du « I’ll be back », on s’inquiète du Schwarzenegger numérique dont on espère qu’il n’est pas achevé et certains effets spéciaux nécessitent encore du boulot, mais au moins le film semble-t-il particulièrement généreux en matière de spectacle.

On se réjouit également d’entrapercevoir le rôle de J.K. Simmons, dont la présence fait encore une fois des merveilles, dans ce qui semble un rôle d’illuminé tel que l’acteur les affectionne.

En revanche aucune indication sur le scénario en lui-même. Annoncé comme une relecture complète de la saga, qui va ouvrir un nouvel arc temporel et donc une trilogie inédite (mais qui reprendra pourtant plusieurs scènes essentielles des deux premiers épisodes), Terminator : Genisys inquiète autant qu’il intrigue.

Il faudra patienter jusqu’au mois de juin pour savoir si le film d’Alan Taylor est le renouveau tant attendu d’une saga en état de stagnation depuis Terminator 2, ou un nouvel affront fait aux fans.

Tout savoir sur Terminator : Genisys

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
nick
30/03/2015 à 15:52

anorld a 67 ans faut quand meme pas charier!!de plus faut voir ca comme un divertissement pas comme une oeuvre d'art..... quand meme!!!

Mr Smith
29/03/2015 à 16:58

Est-ce la suite des autres films ou un remake ? Je ne pige pas le scénario !

Jo
29/03/2015 à 16:05

Mais quand vont -ils comprendre que ce que l'on veut, c'est voir la guerre dans le futur et pas un robot courir derrière une bonne femme pour la tuer, ça fait trois films que cela dure et y en a marre

Flash
29/03/2015 à 00:08

Bof, ça pue toujours autant !
Eh, Genesis va plutôt reformer ton groupe au lieu de poster tes déjections ici.

Genesis
28/03/2015 à 21:52

Fermer vos geule bande de guignol fairte mieux mdr les types la critique et facile l art difficile pas besoin de vous dans les salles

Baba
28/03/2015 à 12:48

A peu près la même que mon voisin du dessus ...

Sans déconner, les producteurs, le réal' et l'équipe technique regarde leur propre trailer ? A moins qu'ils savent pertinemment que leur film est daubesque et pue la série B ... Non pas que Cameron ait un talent monstre, mais il savait faire des films, crée une intensité qui ne dépendait pas uniquement des effets spéciaux et d'autres effets lourdingues et prévisibles. Et puis les acteurs ... enfin les "acteurs", ils ont tous le charisme d'une huitre séchée au soleil, ça fait peur.

En bon fan des deux premiers films, c'est une déception attendue ... (peut-être quelque chose de pire que Renaissance).

REA
27/03/2015 à 23:48

Toujours pas convaincu. Si je dois le regarder, ça sera en streaming, en hiver, lors d'un dimanche ennuyeux, et si j'ai épuisé toutes mes ressources de divertissement.


27/03/2015 à 21:31

ne pas retirer de l'emballage, placé au micro ondes environ deux minutes et remuer. Servir Chaud.

Tolliac
27/03/2015 à 19:40

Vous êtes sérieux pour le Schwarzie numérique ?? Je vois pas vraiment comment ils pourraient faire mieux, moi je le trouve plutôt réussi !

yellow submarine
27/03/2015 à 18:25

C'est clair, toujours pas l'embryon d'une petite excitation.

Plus
votre commentaire